Sign in
Download Opera News App

 

 

La femme, peut-elle prêcher?

Depuis plus de 2000 ans, l'évangile de Jésus-Christ est prêchée, dans toutes les nations de la terre. Et à chaque ère, le voile de l'ignorance engendré par l'incompréhension des instructions données par Dieu, est ôté du devant des yeux de ceux, qui accueillent ce message, comme salvateur. Aujourd'hui, ces porteurs de l'évangile, s'évertuent par la prédication, à communiquer la puissance de cette parole reçue, qui a transformé leur vie. 

Cependant, au sein du Corps du Christ, assez de spéculations ont vu le jour à cause de l'incompréhension de certains passages bibliques, qui sont utilisés à dessein contre les élus choisis par Dieu pour porter les couleurs du royaume. 

Il s'agit du ministère de la femme. Plusieurs chrétiens, condamnent le fait que la femme n'est pas qualifiée pour prédiquer l'évangile. Selon la conception du disciple Paul de Tarse, qu'ils ont pour prétexte, le rôle de la femme n'est résumé qu'à être soumise à son mari et silencieuse dans le service qu'elle dédie à Dieu. Mais la véritable question qu'il faut se poser c'est celle-ci: Est-ce que Paul dans ses sermons, stipulait exactement qu'il était contre le fait que la femme exerce en tant que prédicatrice au sein d'une communauté?

Dans le souci d'éclairer ceux qui ont compris le mystère de la parole de Dieu, et qui se posent certainement cette question de savoir si la femme peut prêcher ou pas, nous allons essayer de répondre à l'aide de nos sources que sont les passages tirés de la bible version Louis Segond.

D'abord, il vous faut savoir que Paul, n'était en rien contre le fait qu'une femme prêche. Tous les sermons émis par l'apôtre que nous avons lu dans le livre de 1Timothée2, les versets 9-12, ne viennent pas pour condamner la femme qui veut prêcher.

Nous sommes d'accord avec le fait que toutes les femmes ne sont pas appelées à devenir prédicatrices. Mais pour celles qui ont un appel du Seigneur sur leur vie, et qui enseignent la parole, elles ne doivent pas être vues comme des agents du diable.

Si Paul a eu à être aussi dur, c'est parce qu'il le fallait. Il gérait par rapport aux autres disciples qui ont eu à marcher avec Jésus, plusieurs nations païennes, qui avaient reçues l'évangile de par sa bouche. Quand vous lisez les lettres qu'il a adressé à ses nations gagnés à Christ, ne remarquez-vous pas qu'il parle de compagnons féminins qui l'aidait dans le service? N'avez-vous pas vu le nom d'un de ces compagnons, qui avait une épouse, qui servait Dieu au travers de son ministère, qui se prénommait Priscille? N'avez-vous pas vu, à la fin de ces lettres, qu'il a mentionné le nom de certaines femmes qui avaient la charge de prophétesse? Même l'ancien testament, parle d'une femme juge nommé Déborah, qui a eu un temps soit peu à diriger le peuple d'Israël, pendant un certain moment. Si vous lisez très bien votre bible, nous pensons que vous l'avez vu aussi, tout comme nous. 

Il faut savoir aussi, que la lettre, où Paul interdisait qu'une femme puisse enseigner, était une lettre adressée au peuple d'Ephèse. Cette nation était l'une des plus idolâtres, que Paul eut à évangéliser. Dans cette ville, il y'avait un temple construit et dédié à une divinité, qu'ils appelaient Diane la déesse du ciel. Celles qui offraient les offrandes et des rituels à cette entité spirituelle, c'étaient des femmes. Quand vous parcourez le livre des Actes des apôtres au chapitre 19, vous découvrez les difficultés, que Paul et ses compagnons de mission, ont rencontrés à cause de cette divinité par le via de ceux qui n'avaient pas accepté le message de Jésus.

Paul se devait de conscientiser cette nation, car à cause de cette entité qui régnait sur le pays, les femmes de ce territoire, étaient insoumises et ne marchaient pas selon les saintes écritures. C'est pour éviter une hérésie de cet évangile, qu'il leur avait partagé, que Paul a eut à être sévère avec ce peuple, surtout avec les femmes.

Les hommes ont de base toujours été choisis par Dieu pour conduire un peuple. Qu'une femme soit la bergère de toute une assemblée, ce n'est qu'une exception. Et même si elle est devient pasteur, l'on fait vraiment attention à tout ce qu'elle fait et à tous les messages d'exhortation qu'elle divulgue.

La femme est connue pour son degré d'émotion incontrôlable face à certaines situations. Imaginez un seul instant, si Paul avait permis aux femmes d'Ephèse de toucher à la prédication... qu'est-ce qu'il en serait advenu de l'évangile dans cette partie du monde?

La réponse est évidente, car bien que Paul exhortait assez, plusieurs parmi eux, ne se sont pas laissés transformés, hommes comme femmes. Nous savons tous les efforts que ce pionnier à eut à jouer dans la propagation de l'évangile chez les païens. Cette lettre ne condamne pas toutes les générations qui sont et qui viennent, elle s'adresse à celles, qui n'ont pas la capacité de conduire un peuple et qui sont susceptible de donner des informations erronées à la bergerie derrière le nom de Jésus. Paul avait le capacité d'interdire et de cautionner certaines actions au sein de ces assemblées, car son témoignage et sa détermination pour le Seigneur ont eu à parler pour lui. Il savait fait la différence entre une instruction qui lui était donné par Dieu et une instruction qui venait de lui en tant qu'autorité établie sur plusieurs brebis. Il en est de même pour tous les autres sermons qu'il a eut à utiliser pour exhorter le peuple. Il n'était pas question pour lui d'imposer cette restriction à toutes les assemblées, mais belle et bien à une seule d'entre elles, à cause de ses antécédents. La femme peut prêcher, mais sur des sujets qui touchent aux exhortations, sur le comportement à aborder dans la maison de Dieu et sur la question de comment les chrétiennes doivent épouser la pensée du Christ. 

Et c'est ce que Paul a eu à faire pendant son existence, il a su utilisé son impact pour corriger et interdire certaines choses, là où cela était nécessaire, afin que tous conservent la parole de Dieu telle, qu'ils l'avaient reçu.

Alors pour ces personnes qui aiment bien utiliser ses passages bibliques parce qu'ils pensent que Paul était aussi limité d'esprit, sachez que ce n'est pas ce mystère qu'il voulait qu'on déchiffre dans notre méditation, assistée par l'esprit du Seigneur. S'il avait été aussi limité dans sa connaissance des choses, lui qui tuait et mettait les chrétiens en prison parce qu'ils suivaient Jésus, et qui pensait qu'il travaillait pour Dieu, alors que ce n'était pas le cas, Dieu ne l'aurait pas choisi au travers de ce Jésus qu'il a persécuté, pour apporter le message du messie aux nations païennes. C'est à cause de sa rigueur et de son sens de la discipline, que Dieu lui a permis de par son Saint-Esprit de donner ses sermons. Mais elles ne viennent pas dans l'intention de remettre en cause la position de la femme dans l'église. Que ceux qui ont des oreilles, entendent et que le Saint-Esprit vous guide. 

Ne tuez pas les prédicatrices qui doivent naître. Plusieurs femmes ne sont pas appelées à porter le manteau de prédicatrices comme Joyce Meyer ou même comme notre maman, le pasteur et auteur Liliane Sanogo, mais elles ont la mission de fortifier des gens d'avec le dépôt qu'elles ont reçu pour accomplir leur mandat de servantes de Dieu sur terre.

Ces phrases n'ont pas été écrites pour créer la confusion dans l'esprit des lecteurs. Que ceux qui ont la sagesse de l'esprit de notre Père qui vit éternellement, analysent ces propos en la présentant par leur via de leur relation intime d'avec le Seigneur Jésus afin d'être éclairés. Pour ceux aussi qui ne sont pas convaincus, nous croyons que seul, L' esprit du Seigneur a cette capacité de convaincre un homme, nous prions que vous soyez délivrés de cette résistance qui jusque-là, ne vous a été d'aucune utilité.


Par Alix N'guessan.

Content created and supplied by: AlixNguessan (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires