Sign in
Download Opera News App

 

 

John Jay fait des révélations sur la mort de Kader N'dao :" ce qu'il m'a dit le jour de sa mort"

Photos Archives/John Jay, Animateur Radio et Télé

L'audiovisuel ivoirien des années 90 a connu des vedettes du micro. Et John Zahibo Jay fait partie de cette classe d'animateurs qui ont su s'imposer aux auditeurs de Fréquence 2 en compagnie d'autres noms tels feu Biram Diawara, JC Kodjane, Dorothée Adou, Kader N'dao etc.

Invité sur le plateau de l'émission Peopl'emik sur "La 3" le jeudi, John Jay s'est mis à table pour révéler des secrets sur un pan de sa vie. Mais ce qui a pu nous captiver, ce sont les révélations faites sur ses rapports avec Kader N'dao. Sur ce sujet, pour Jay, feu Kader était comme un frère : 

" Kader était plus qu'un ami. Il était comme un frère que Dieu ne m'avait peut-être pas donné biologiquement mais que la vie m'avait donné parce que je faisais presque tout avec lui. Quand il est parti rester aux États-Unis et qu'il était chaque fois contacté pour son retour sur Abidjan, il se rabattait sur moi pour me demander des conseils. Je l'ai donc encouragé à rentrer " a confié l'animateur. Et de poursuivre pour revenir sur les dernières circonstances de sa mort :

"On était un 13 Février et tard dans la nuit, vers 22 h Kader m'appelle et me dit: "Jay, j'ai envie de manger de l'igname. Je lui ai dit mais à 22h là où penses-tu qu'on peut trouver des ignames. Attendons demain. Il laisse tomber et le lendemain matin, vous savez ce qu'il m'a dit le matin du jour de sa mort? il m'appelle le 14 Février et me dit: Jay aujourd'hui, on ne dure pas au champ, c'est le 14 Février. Je dois passer du temps au téléphone avec celle qui partage ma vie. Et puis, vers 11 heures, pendant que j'étais à un rendez-vous d'animation, Kader Djire m'appelle et me demande de le rejoindre dans une polyclinique de la place et que Kader nous a quittés. Je ne croyais à ce qu'il voulait dire. J'arrive et je vois les parents devant ladite clinique, je rentre et je vois un corps enveloppé. J'enlève l'enveloppe et je demande à N'dao, mais tu fais quoi là, lève-toi.( Jay marque un silence). Je me rends compte vraiment que l'homme est mort. Ça a été un coup dur pour moi.(...)Son grand garçon, je l'appelle mon fils et il m'appelle Papa" a raconté John Jay sur le plateau.

Selon lui, il n'y avait pas le feu entre lui et Kader à l'époque de Fréquence 2, contrairement à ce que croyaient certaines personnes" Les petites provocations faisaient partie de notre stratégie pour positionner cette radio à laquelle nous avons tout apporté."

John Jay qui dit avoir connu des moments de gloire tant au plan professionnel par le passé avec un salaire de 16 millions de francs( 4millions par semaine pour son émission "le goût de l'aventure" avec la firme Marlboro), qu'au plan sentimental, compte bientôt rebondir" Mon Dieu en qui je crois n'abandonne jamais" souligne-t-il.

Pour terminer, il a passé en revue des sujets relatifs à ses rapports avec certaines personnes telles que Yves De M'bella, Vieux Menekre etc...Un passage à l'émission qui a permis aux téléspectateurs de savoir beaucoup de choses sur le "Général dealer", ce grand animateur qui a pratiquement tout vu et connu dans sa carrière aujourd'hui en trêve.

José TETI

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

john zahibo jay kader n'dao

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires