Sign in
Download Opera News App

 

 

John Wesley un homme qui a bouleverser l'humanité

"Je considère Wesley comme l'esprit qui a eu la plus grande influence au siècle dernier, comme l'homme qui aura produit les plus grands effets sur les siècles et peut-être sur les dizaines de siècles à venir, si l'humanité doit durer aussi longtemps." Robert SOUTHEY, poète lauréat de l'Angleterre

" … à moins que tu ne presses les croyants à s'attendre à une délivrance complète du péché, tu ne peux pas t'attendre à voir un quelconque réveil. " - John Wesley


John Wesley; (28 juin (a.s. 17 juin) 1703 - 2 mars 1791) est un religieux, théologien et évangélisateur anglais qui fut le déclencheur d'un mouvement de réveil au sein de l'Église d'Angleterre connu sous le nom de méthodisme.

À l'Université d'Oxford, Wesley présidait le « Holy Club », une société créée dans le but d'étudier et de poursuivre une vie chrétienne dévote qui avait été fondée par son frère Charles et comptait George Whitefield parmi ses membres. Ordonné prêtre anglican en 1728, il connaît d'abord un ministère infructueux de deux ans à Savannah en Géorgie, puis revient à Londres où il rejoint une société religieuse dirigée par des Frères moraves. Le 24 mai 1738, il connaît une expérience spirituelle au cours de laquelle il sent son cœur « étrangement réchauffé ». Il quitte ensuite les Moraves, commençant son propre ministère.

Wesley est sans doute l’une des figures les plus marquantes du protestantisme. Pasteur anglican formé à l’université d’Oxford, il est issu de ce mélange singulier d’anglicanisme, de dissidence et de puritanisme. Éminent par son éloquence et sa piété, il est à l’origine du méthodisme.

John Wesley remua le monde par sa prédication parce qu'il avait premièrement remué le ciel et l'enfer par sa prière. De ses prédications s'exhalait le sentiment de l'urgence de l'éternité, car il avait touché l'éternité sur ses genoux. "

Abonnez-vous et partagez

Content created and supplied by: Nutrisanté (via Opera News )

john wesley robert southey

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires