Sign in
Download Opera News App

 

 

Rencontre entre le Père Nobert Abékan et le Cheikhoul Aïma Ousmane Diakité : les raisons

Le Père Nobert Abékan et Cheichoul Aima Ousmane Diakité, deux sommités religieuses de Côte d'Ivoire se sont retrouvés, hier jeudi 02 septembre 2021, à la Riviera 2.

<< Ce jeudi 02 septembre, dans la mi-journée, j'ai eu la joie de recevoir à la paroisse Sainte Famille de la Riviera 2, le Cheikhoul Aïma Ousmane DIAKITÉ, Président du Conseil Supérieur des Imams, des Mosquées et des affaires Islamiques de Côte d'Ivoire (COSIM), accompagné des membres de son conseil. J'ai été heureux de voir mon vieil ami Cissé DJIGUIBA, Imam de la grande Mosquée du Plateau, faire partie de la délégation.>>. Tels sont là les propos et les sentiments du Père Nobert Abékan au terme de la fraternelle rencontre qu'il a eu avec les leaders religieux de la communauté musulmane de Côte d'Ivoire.

Il faut souligner que, selon le Père Nobert Abékan, cette visite fait suite à celle qu'il a rendu au Cheikhoul Aïma Ousmane DIAKITÉ au mois de mai dernier après qu'il ait été porté par ses pairs à la tête de cette institution.

Aussi, l'intérêt du pays a été au centre de leurs échanges qui s'est déroulée dans une atmosphère de bon enfant, précise le serviteur de Dieu : << La rencontre, chaleureuse, fraternelle et empreinte d'estime, a été l'occasion de se congratuler mutuellement pour nos nouvelles fonctions respectives et d'entrevoir nos contributions futures dans les débats sociétaux. Nos échanges ont aussi porté sur l'actualité en Côte d'Ivoire.

Ce qui nous a permis de relever les défis qui se dressent devant nous et qui appelent notre généreuse implication pour apporter des réponses et des solutions à la lumière de notre foi au DIEU Unique. En tant que leaders religieux, nous avons estimé qu'il est urgent et salutaire d'oeuvrer davantage au renforcement des liens fraternels existant entre religions, de nous investir avec courage dans la consolidation du vivre-ensemble dans notre pays au-delà des appartenances idéologiques, politiques et religieuses et de partager l'espérance à nos concitoyens.>>

C'est tous heureux que le Père Nobert Abékan et ses visiteurs de marque se sont quittés non sans manifester le désir de régulièrement se retrouver pour des discussions autour de sujets d'intérêt national.

En Dieu, il faut croire

Paul Konan

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

côte d'ivoire ousmane diakité père nobert abékan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires