Sign in
Download Opera News App

 

 

En moins de 12 mois calendaires, la Côte d'Ivoire perd plusieurs personnalités publiques.

Ces dernières années, la Côte d'Ivoire vit au rythme des mauvaises nouvelles qui attristent la population. 

Les Ivoiriens ont perdu de grandes personnalités publiques comme DJ Arafat. On pensait que le destin éloignerait de nous ces mauvaises nouvelles, mais c'est pas encore le cas. En moins de 12 mois calendaires ,notre pays a perdu de nombreuses personnalités publiques.

Est-ce le fruit du hasard ou la colère du créateur de l'univers ? La réponse est difficile à trouver.

En attendant, les Ivoiriens sont arrachés de l'affection de plusieurs personnes :

- Le décès du Premier ministre ivoirien (raisons de santé - Problème cardiaque)

- Le décès du successeur du Premier ministre ivoirien (raisons de santé - Cancer)

- Le décès du chef de la communauté musulmane de Côte d'Ivoire (raisons de santé - COVID)

- Le décès du successeur du chef de la communauté musulmane de Côte d'Ivoire (raisons de santé - COVID)

- Le décès du ministre de l'administration du territoire, ancien préfet d'Abidjan (raisons de santé - crise cardiaque)

- Le décès du Préfet d'Abidjan en avril 2021 (raison de santé)

2 premiers ministres (gouvernement). 2 anciens préfets d'Abidjan (administration territoriale). 2 guides religieux musulmans (communauté religieuse).

A Dieu seul, l'explication de ces "départs" au sommet du gouvernement, de l'administration publique et de la communauté musulmane de ce pays.

Qu'ils reposent en paix !


Gbery Aurel

Content created and supplied by: GberyAurel (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires