Sign in
Download Opera News App

 

 

Examens à grands tirages: les élèves deviennent très croyants

Mar0607211840

Généralement on doit un peu leur forcer la main les Dimanches matin pour qu'ils acceptent d'aller à la messe ou au culte. Mais quand vient là période des examens à grands tirages, l'on constate un regain de christianisme volontaire et une foi à toute épreuve chez les élèves candidats. Des moments de jeûnes et prières, des veillées de prières de 22h à l'aube et réunions spéciales candidats les weekends ou après la messe du Dimanche sont organisés par les responsables de jeunesses dans de nombreuses congrégations pour la préparation spirituelle des candidats et attirer sur eux la faveur de Dieu.

Ce Dimanche 04 Juillet 2021, le culte a pris fin depuis 11h à l'Église de Réveil du quartier Lac. Mais jusqu'à 12h30 les candidats au Bac 2021 et ceux qui ont passé le BEPC sont encore dans la grande salle, écoutant religieusement leurs responsables qui les conduisent dans un moment d'intimité avec Dieu suivi de conseils. "La préparation est aussi spirituelle, il y a des attaques, il peut y avoir la maladie, des accidents, ou des situations qui vont empêcher le candidat de composer. Il y a la tentation de la fraude et de la tricherie dans laquelle les chrétiens ne doivent pas tomber, et c'est pour tout cela que nous organisons ces programmes" nous expliquent Mlle Esther , monitrice des tous petits, elle même candidate au Bac.

"C'est vrai que nous sommes un peu négligents avec les choses de la foi habituellement, c'est pour cela qu'on prend part à ces programmes pour que Dieu ait pitié de nous" me confesse le jeune M.N qui affronte lui le Bac A2. Aux dires des responsables de ces jeunes, chaque année l'église fait un très bon score à ces différents examens avec très peu d'échecs grâce à ces moments de prière qui viennent en complément au travail scolaire acharné tout au long de l'année. Le paradoxe de cette situation c'est qu'après les résultats de ces examens, certains des heureux candidats vont célébrer leur succès dans les maquis et boîtes de nuit avec alcool et petit(es) ami(es). Et les jours qui suivent, Dieu et leur foi est relégués à nouveau au second plan en attendant d'être confrontés à d'autres challenges de la vie. Mais n'est-ce-pas le propre de bon nombre de chrétiens ?

SRANKPAWA BOUAKE Mar0607211840

Photo: Internet

Abonne toi "+ Suivre", Partage, Commente et mets un like

Content created and supplied by: SRANKPA (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires