Opera News

Opera News App

Ce que les célibataires ignorent à propos du mariage

Published 15 days ago - 2018 views

Le mariage, parlons-en! A cette époque de l'histoire de l'humanité où le concept même semble remis en cause, on est en droit de s'interroger à quoi il sert finalement.

Dans le passé, nos parents prenaient le soin de choisir pour nous nos futur.e.s conjoint.e.s. Les nouveaux mariés étaient sensés s'accommoder l'un à l'autre jusqu'à ce que la mort les sépare. Ils se juraient fidélité éternelle (sauf si la coutume du terroir leur permettait de faire des incartades lors de rites spécifiques, comme cela s'est souvent vu dans certaines tribus dans le monde). Et ils s'efforçaient de respecter ce serment de fidélité, non seulement pour leur propre honneur, mais aussi pour celui de leurs familles respectives, leur union étant surtout vue comme un gage d'alliance entre les deux (02) familles.

Puis, au XXème, notamment sous l'influence de la colonisation, le concept a évolué en Afrique pour devenir un simple consentement entre un homme et une femme, matérialisé par un contrat. Au XXIème, tout a été chamboulé avec l'apparition de nouveaux types d'unions qui ressemblent à des mariages sans en être. Par exemple en 1999 la loi française a admis officiellement la possibilité pour un couple de vivre en PACS (Pacte civil de solidarité), c'est-à-dire de signer un contrat selon lequel les partenaires partagent la vie commune sans être mariés. Avant cette institution, le droit reconnaissait déjà l'union libre, où les conjoints vivent maritalement sans être mariés, donc ne sont tenus par aucune des obligations conjugales traditionnelles (lit commun, charges partagées, fidélité et assistance à l'autre, etc.).

Dans une autre perspective, la question même de la nature des couples a évolué pour devenir une question de choix individuels: certains décident de marier une personne du même sexe, quand d'autres préfèrent épouser leur animal de compagnie, alors que pour d'autres encore, c'est l'enfant de leur propre chair, etc. La dernière trouvaille de l'Humanité, découverte il y a peu, c'est l'auto-mariage (si si! on peut se marier désormais avec soi-même!). Bien sûr, toutes ces évolutions ne sont pas encore intégrées dans le corpus juridique ivoirien, mais ils sont à prévoir quand on sait que, lorsque la France a la grippe, la Côte d'Ivoire s'enrhume. Alors, au vu de tous ces réaménagements du concept même de mariage, la grande question qu'on pourrait se poser, c'est de savoir à quoi sert-il encore de se marier avec un autre être humain?

Le mariage est une institution cristallisée dans les mœurs humaines et qui garde sa pertinence pour un but bien précis: il sécurise les relations entre conjoint.e.s. Nous ne parlons pas seulement de sécurité matérielle, avec les calculs liés aux pensions de retraite et autres pensions alimentaires en cas de décès de l'un.e des conjoint.e.s en situation de travail. Non, il s'agit de la sécurité de la relation elle-même. Imaginez-vous un peu, si le mariage n'existait pas, combien de couples survivraient à la tentation de se refaire ailleurs! La femme, en quête perpétuelle de sécurité à tous les niveaux, chercherait à aller voir ailleurs dès qu'insatisfaite de sa couverture actuelle, tandis que l'homme au regard omnidirectionnel et au pelage de bouc mal dégrossi courrait après toutes les paires de rondeurs hautes et basses qu'il verrait.

Mais, avec le mariage, les conjoints se sentent liés, et sont donc obligés de vivre ensemble et de s'efforcer de s'épauler mutuellement, de garder un brin de fidélité et de se soutenir pour le meilleur ou dans le pire. D'où l'expression devenue fameuse de dire à quelqu'un qui se marie qu'il/elle se met la corde au cou. Littéralement, cela ne signifie pas qu'il est en train de se pendre ou de s'étrangler, même si cela paraît ainsi dans la vie pratique du mariage, parce que les conjoint.e.s s'obligent à s'abstenir de ce qui peut nuire à leur foyer. Cela signifie porter le même joug, comme deux (02) bœufs sous le même bois, obligés d'aller partout ensemble. Le mariage a ses joies et ses réalités, mais il n'en demeure pas moins qu'il reste nécessaire à l'équilibre d'une Nation.

En nous projetant dans le futur, nous pouvons visualiser un monde sans mariage, et voici ce que cela donne: des enfants nés de pères non identifiés, un harem pour hommes nantis ou assez forts pour supporter un grand nombre de femmes (la réciproque étant possible du côté de la femme dans un monde idéal), et des pauvres ou des faibles en train d'utiliser leur intelligence pour voler quelques minutes de plaisir à la femme ou l'homme qui leur plaira. En somme, dans ce schéma anodin, nous ne serions pas du tout pas loin de la race canine ou féline.

Ceci dit, il y a des personnes qui ne sont pas faites pour le mariage. La première catégorie est celle des gens qui ne sont pas encore fatigués et chargés de leur vie de "seul.e.s batteurs/ses" (emprunt au Savant noir Kouakou Bertin, Ministre de culte à l'EPBOMI Bouaké Zone Industrielle). Ces personnes n'ont vraiment pas envie de changer quoi que ce soit à leur existence, car elles estiment que tout va bien. Le mariage est l'expression d'un besoin. Celui/ celle qui estime que tout va bien n'a pas besoin de se marier.

La deuxième catégorie est celle des personnes auto-suffisantes. Quand vous avez tout ce qu'il vous faut pour vivre, pourquoi ajouter à votre belle et superbe existence un.e parfaite.e énergumène qui viendra vous enquiquiner en vous demandant des comptes ou en bavardant dans votre dos pendant que vous cherchez à évoluer dans la société?

La troisième catégorie est celle des singes à calculatrice qui ont plusieurs plans en tête, et qui refusent d'en lâcher pour enfin se caser. De manière générale, la vie d'un homme ou d'une femme se construit de choix déchirants, radicaux et ultimes. Vous ne pouvez pas jouer sur tous les fronts à la fois et gagner à 100%. Il faut vous choisir un terrain, et y rester pour le consolider afin d'en faire une envie. C'est ce qu'on appelle brûler ses bateaux. Le fait de détruire tout porte de sortie vous oblige à vous concentrer sur la seule porte accessible que vous vous êtes ménagée. Si non, le célibat vous ira toujours très bien comme un gant.

La quatrième catégorie est celle des personnes ambitieuses, soit dans le domaine des finances ("je veux devenir milliardaire à 30 ans, pas le temps de me coller une bichonne, je préfère aller au P'tit coin rose pour les questions de libido…"), ou dans le domaine politique et social ("j'ai une vision, je dois la réaliser, m'abstenir me donne la force motrice pour continuer…") ou encore dans tout autre domaine. Ce genre de personnes, même mariées, finit par divorcer, parce que la vie dont elles rêvent ne se trouve vraiment pas aux pieds d'un.e conjoint.e.  

La dernière catégorie est celle des sangsues. Les sangsues sont champion.ne.s du chantage sentimental et émotionnel. Ils/elles veulent se marier pour être aimés, pas parce qu'ils/ elles aiment. Et donc ils/ elles exigent toute l'affection, toute l'attention nécessaires à leurs propres bonheurs. A force de demander, de réclamer et de recevoir, sans avoir rien à offrir, on finit par dégouter l'autre. Souvent, la sangsue a déjà ce qu'elle demande, mais elle en demande encore juste pour le plaisir de recevoir, parce que cela consolide son égo. Dans ces circonstances, elle finit par se manger la queue, ce qui peut vouloir dire se marier à soi-même… Se marier à une sangsue, c'est comme être veuf/ve d'un.e vivant.e, ou comme si vous étiez marié.e à un célibataire. Il/elle pense en termes de "je".

On pourrait parler des personnes trop fières pour se marier à plus petit que soi, de ceux qui se disent qu'ils ont du temps devant eux, de ceux qui sont mariés à leur travail, de ceux qui se disent trop jeunes ou trop vieux pour se marier, etc. Mais à quoi bon? le mariage est juste une question de choix. Ce n'est pas une question d'argent (sinon il y aurait très peu de mariages en Côte d'Ivoire), ni de beauté (sinon les plus belles seraient déjà mariées depuis des lustres), encore moins de législation (la Loi ivoirienne est assez permissive sur comment se marier). Juste une question de choix. Et de corones.

Content created and supplied by: CitoyenJean (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Kiff No Beat ‘’rêvait trop gros’’ avec Universal Music Africa, selon Tony Rodriguez

10 hours ago

969 🔥

Kiff No Beat ‘’rêvait trop gros’’ avec Universal Music Africa, selon Tony Rodriguez

Un déficient mental entre le torse nu dans une mosquée et fait un énorme scandale

10 hours ago

1255 🔥

Un déficient mental entre le torse nu dans une mosquée et fait un énorme scandale

Le cacao ivoirien et l'Union Européenne : un ambassadeur fait d'importantes révélations

13 hours ago

204 🔥

Le cacao ivoirien et l'Union Européenne : un ambassadeur fait d'importantes révélations

A Yopougon, une mendiante à un client de maquis : "Je t’ai demandé 1000 fcfa et non 200 fcfa’’

13 hours ago

19882 🔥

A Yopougon, une mendiante à un client de maquis :

Une photo du fils de Gbagbo et du petit-fils d'Houphouët sème de l'espoir dans les coeurs!

13 hours ago

2793 🔥

Une photo du fils de Gbagbo et du petit-fils d'Houphouët sème de l'espoir dans les coeurs!

Après sa visite chez Bédié, KKB annoncé chez Laurent Gbagbo

13 hours ago

225 🔥

Après sa visite chez Bédié, KKB annoncé chez Laurent Gbagbo

Embouteillage monstre à l’entrée de Bingerville suite à un grave accident

13 hours ago

3024 🔥

Embouteillage monstre à l’entrée de Bingerville suite à un grave accident

Bonigo : "L'homme de Dieu qui a séparé Les Youlés a dit qu'après Jésus-Christ, c'est lui''

14 hours ago

4037 🔥

Bonigo :

Elle découvre que son fiancé sort avec une fille du quartier et lui demande de l'épouser à sa place

14 hours ago

580 🔥

Elle découvre que son fiancé sort avec une fille du quartier et lui demande de l'épouser à sa place

Gnamien Konan sur l'unité PDCI-FPI : "je me réjouis de les voir s'asseoir à la même table"

14 hours ago

1659 🔥

Gnamien Konan sur l'unité PDCI-FPI :

COMMENTAIRES