Sign in
Download Opera News App

 

 

"Pâquinou 2022" : Enguerran Kassi fait du partage et du don de soi son leitmotiv de la célébration de la résurrection du Christ

Pâques 2022, moment de partage et du don de soi. Voici le maître-mot qui a guidé le 1er adjoint au maire de la commune d’Anoumaba, Enguerran Kassi, pendant la célébration de la résurrection de Jésus-Christ, le dimanche 17 avril 2022.

 

Le 1er adjoint au maire, Enguerran Kassi, a été fait chef Baoulé et baptisé Nanan Kouassi II par la communauté Baoulé d'Anoumaba

Dimanche 17 avril 2022, jour de la célébration de la Pâques, il est 10 heures environ quand le 1er adjoint au maire de la commune d’Anoumaba, dans la région du Moronou, foule le seuil de l’église CMA de ladite ville. En ce moment, le pasteur Djaha Kouakou Amos, dans la ferveur, célébrait le culte spécial de ce jour hautement spirituel, dans le temple mi-achevé, pris d’assaut par les fidèles endimanchés, que rien ne pouvaient empêcher de participer à ce culte d’action de grâce. L’invité du jour, étant installé après un brin de minutes de break, le culte au Seigneur reprend son cours normal. Puis, venu le moment de faire intervenir Enguerran Kassi. Dans les règles de ce jour saint, l’illustre hôte fait son offrande, offre une moto toute neuve au serviteur de Dieu afin de l’aider à faire davantage l’œuvre du Seigneur. Puis de prendre l’engagement, devant le peuple de Dieu, d’achever la construction du temple et la maison des pasteurs pour laquelle il avait déjà participé à hauteur de 1 million de francs CFA.

Enguerran Kassi offrant une moto toute neuve au pasteur Djaha Kouakou Amos de l'église CMA d'Anoumaba

Une heure environ plus tard, le 1er adjoint au maire s’est rendu dans le village d’Allongo, à une dizaine de kilomètres de la ville d’Anoumaba, pour prendre part aux journées socio-culturelles de la Mutuelle pour le développement économique et social dudit village. Là-bas, l’élu municipal a fait don de produits pharmaceutiques de première nécessité au centre de santé assortis d’une enveloppe. Mieux, il a pris l’engagement d’offrir au village, une maternité toute équipée, dans un délai raisonnable afin d'améliorer les conditions des femmes de ce village. Selon les informations qui nous sont parvenues au moment où nous mettions sous presse, les charges de sable et de gravier sont déjà présentes sur le site où doit être bâtie cette infrastructure sanitaire.

A Allongo, le maire Enguerran Kassi a fait don de produits pharmaceutiques de première nécessité et promis de construire une maternité pour le bonheur des femmes dudit village et de celles des villages environnants

De retour à Anoumaba qui marque sa troisième escale de la même journée, le maire Enguerran Kassi a reçu un accueil des grands jours de la part de la communauté Baoulé de la commune. C’était à l’occasion de la première édition de "Pâquinou à Anoumaba" dont il était le parrain. Chants de réjouissance, danse folklorique et toute l’ambiance y étaient pour célébrer ce grand jour comme si l’on était dans le V Baoulé. Docteur Kakou Elie (président du comité d'organisation), dans son allocution, n’a pas tari d’éloges à l’endroit du parrain pour sa magnanimité. Nanan Kouakou Kouassi Julien dit Cissé, chef de la communauté Baoulé d’Anoumaba, s’est également réjoui de cette occasion qui a coûté la bagatelle de 4 millions de francs CFA environ et qui a réuni plus d’un millier des membres de sa communauté.

La communauté Baoulé d'Anoumaba s'est sentie honorée par Enguerran Kassi

Pour le moins que l’on puisse dire, c’est que le maire Enguerran Kassi a fait de cette journée, une journée de partage et de don de soi.

JM TONGA

Content created and supplied by: JMTONGA (via Opera News )

"pâquinou célébration enguerran résurrection

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires