Sign in
Download Opera News App

 

 

Quelle place la femme doit-elle occuper dans la société? voici l'avis du Coran et de la Bible

On ne peut nier la part prise par les traditions religieuses dans l'inégalité entre les sexes. La marque d'une culture patriarcale est réelle dans le Judaïsme, le Christianisme et l'Islam, religions du Livre et du Dieu unique, pensé au masculin. On la trouve dans l'interprétation des grands textes fondateurs.

Dans la méfiance à l'égard des femmes, dans le monopole masculin du pouvoir religieux et de l'accès au sacré avec la modernité, les moeurs ont commencé à changer. Parmi les moeurs qui ont changé, il y a celles relatives à la place de la femme. L'émancipation des femmes est depuis un réel problème. Surtout dans le domaine de la religion. On entend plusieurs avis, émanant de la Bible ou du Coran. Mais qu'en est-il vraiment?

La femme est une création de Dieu. Il l'a crée pour une bonne raison. Cette raison, on la retrouve dans la Bible et dans le Coran.

Dans le Coran, les femmes doivent être soumises et obéissantes. Et pour cause, elle y est considérée comme la gardienne de la maisonnée. Elle joue un rôle de conseil auprès de son époux. Cependant, la femme n'en est pas moins contrainte à l'obéissance, comme le rappelle ce verset de la sourate des femmes.

"Celles de qui vous craignez l'insoumission, faites-leur la morale, désertez leur couche, corrigez-les. Mais une fois ramenées à l'obéissance, ne leur cherchez pas prétexte".

Toutefois, il faut apporter une nuance, car, dans l'Islam, l'homme et la femme ont d'ailleurs participé à l'exégèse du Coran, à commencer par Aïcha, la femme du Prophète: après la mort de son époux, plusieurs compagnons venaient la consulter pour des cas de jurisprudence islamique.

Le Prophète lui-même a enjoint aux croyants d'apprendre la moitié de leur religion auprès d'Aïcha. Cet exemple parfait montre que les femmes ont une place très importante, je dirai même primordiale. Dans l'Islam, la femme est conseillère. Sur ce plan, elle est même pratiquement au même niveau que l'homme.

Quant à la Bible, il faut savoir que l'homme et la femme sont crées différents, dans l'égalité, en vis-à-vis, pour parler, voire s'affronter, s'aider à faire face aux problèmes de la vie. Les dons de Dieu sont pour chacun.

Dans l'Ancien Testament, il y a eu des femmes que Dieu a utilisé. Dieu les a donc utilisé pour contribuer au salut des hommes. Comme il fut le cas avec les Prophétesses Myriam, Deborah, Houldah, Sarah, Hannah, Abigail, Esther, Marie et bien d'autres. La place de ces femmes s'est révélée comme indispensable pour donner une espérance et un sens à la vie. Jésus a sur les femmes un regard et une attitude révolutionnaire pour son temps.

Il reconnaît leur courage, leur persévérance, leur fidélité indéfectible. En effet, elles l'ont toutes accompagné jusqu'à la mort, sans fuir ou craindre d'être tuées. Par la suite, il leur donnera même d'être les premières à annoncer sa résurrection (la bonne nouvelle).

Cependant, quand il s'agit du mariage, elle n' pas la même place. Il est dit , l'homme (mari) est le chef de famille. Le rôle de la femme n'est pas de s'occuper de son mari comme un bébé, mais plutôt de le soutenir, l'accompagner comme le soutien le Livre de la "Genèse".

#NS

Content created and supplied by: Nickouss (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires