Sign in
Download Opera News App

 

 

Apoutchou se confie: "j'ai perdu mon père à l'âge de 3-4 ans, j'ai des origines musulmanes"

Né le 24 décembre 1990, il a vécu entre les villes ivoiriennes Man et Abidjan avant de sortir du pays pour la Tunisie puis actuellement la France.

Stephane Agbré alias Apoutchou national se confie dans une interview accordée au média en ligne ActuPeople. Le trentenaire évoque son enfance, son père biologique et la relation avec sa mère et son époux qui l'a marqué positivement.

"J'ai perdu mon père quand j'avais entre 3-4 ans donc c'est comme je ne l'ai pas connu en quelques sortes. La seule image que j'ai de lui, c'est qu'il me donnait un bonbon sucette. Néanmoins quelque soit là où il est, je me dis qu'il veille sur moi ." Explique l'influenceur sur la question.

Stéphane ajoute qu'il a des origines musulmanes de par son père. Il signifie par ailleurs que grandir sans une figure paternelle est éprouvant, ce qui l'a plongé dans un déni.

" je n'acceptais pas le fait que mon père ne soit plus, je disais toujours à mes amis qu'il est en voyage aux Etats-Unis et qu'il va revenir"

Après cette douloureuse épreuve, le Dieu des orphelins a envoyé un homme à sa mère. Un homme selon le coeur de Stéphane venait d'entrer dans la vie de sa célèbre maman.

"J'ai vu un peu comment il prenait ma mère, ce qui m'a marqué le plus chez ce monsieur, c'est qu'avant même de demander la main de Maman, il m'a consulté. Il m'a fait asseoir comme un grand garçon, j'avais 16 ans et il m'a dit , j'aime ta maman, je veux la marier et je demande ton avis car c'est toi l'homme de la maison.

Depuis ce jour, cet homme m'a marqué complètement. Je cherchais un homme qui pouvait aimer et valoriser ma mère. Donc je suis content de porter son nom, il est devenu mon père"

L'énergétique influenceur Apoutchou National était bien ému en abordant le sujet sur sa famille.

N'oubliez pas de partager l'article et suivez nous pour ne rien rater des Juteuses infos sur vos stars préférées.

Content created and supplied by: InfoJuteuse (via Opera News )

abidjan national tunisie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires