Sign in
Download Opera News App

 

 

"Courir les jupons ou boire de l'alcool ne fait pas d'un pasteur un faux", dixit le prophète Gaisie

Une grosse polémique éclate sur les réseaux sociaux après que le célèbre prophète Gaisie, du Ghana, a affirmé que courir les jupons ou boire de l'alcool ne discréditait pas un serviteur de Dieu.

Le très controversé homme de Dieu Ghanéen, le Prophète Gaisie, est à nouveau au cœur d'une polémique sur les réseaux sociaux après la publication d'une interview accordée au média ghanéen, YEN.com.gh. En effet, durant cette interview, le prophète Nigel Gaisie a réfuté les affirmations faisant croire "qu'un serviteur de Dieu ne devrait pas voler, consommer d'alcool ou avoir plusieurs liaisons."

«Lorsqu'un homme de Dieu boit de l'alcool, vole ou lorsqu'il a une liaison avec une femme, autre que la sienne, ou qu'une femme de Dieu a un amant, cela ne fait pas de lui ou d'elle un(e) faux(sse) (serviteur de Dieu, ndrl)", a-t-il indiqué.

Pour ce prophète, un serviteur de Dieu devrait être jugé sur la pertinence et la sincérité de ses prédications, et cela, même si son style de vie est jugé non conforme aux principes religieux.

« La chaire est faible. Ce qui rend un homme de Dieu faux, c'est quand il change son alliance( Ndrl, avec Dieu). Si cet homme de Dieu ne prêche plus Jésus, c'est à ce moment là qu'il peut être considéré comme un faux. Si vous dites que l'alcool est une mauvaise chose, alors condamnez David ! Parce que David était un ivrogne chronique et un coureur de jupons », s'est-il justifié.

Le Griot d'Afrique

Content created and supplied by: Le-Griot-d'Afrique (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires