Sign in
Download Opera News App

 

 

Nigeria:Un autre homme de Dieu met en garde les dirigeants du pays "Dieu va fraper" (voici les fait

L' archevêque Benjamin Mustapha a de nouveau averti les dirigeants nigérians du danger à venir s' ils continuent d' appauvrir les citoyens.

Mustapha vêtu d' un sac dimanche a fait une promenade autour de l' église où il a souligné qu' il y aurait des conséquences pour chacune des actions amenées au Nigéria surtout sur le coût élevé de la vie et les appels pour la sécession.

Notant que les dirigeants nigérians pensent qu' ils sont intouchables, il a déclaré:

<<Dieu a dit qu' ils doivent entendre cela, il y aura des conséquences pour chaque action que les dirigeants actuels du Nigéria ont posé, ils vont réellement comprendre qu' ils se sont détourné de Dieu.Asseyons- nous et convenons à de nouveaux termes qui peuvent nous garder ensemble, mais pour l' instant, il y a une terrible fissure dans le pays appelé le Nigéria, c' est pourquoi je suis dans ce sac.

S' ils continuent à suivre cette voie, ils ne pourront pas échapper aux conséquences. L' Écriture dit que si ceux qui sont appelés par mon nom s' humilient, prient et se détournent de leurs mauvaises voies, je pardonnerai leurs péchés et guérirai leur pays.

Mais s' ils refusent de se détourner du mal, alors la colère de Dieu tombera sur eux. Les dirigeants actuels du Nigéria croient que personne ne peut leur faire quoi que ce soit parce qu' ils ont l' argent, l' influence et tout. Mais tout n' est pas de l' argent>>.

Continuant, il a dit:<<Dieu regarde les pauvres et ne peut plus le supporter de voir la coupe des riches et des puissants se remplit de plus en plus en défaveur des pauvres, alors Il étendra ses mains et rachètera son peuple par lui- même.Le Nigéria a besoin de la rédemption en ce moment, il faut que les dirigeants s'assoient et trouvent un moyen de sortir du cauchemar, la colère de Dieu est déjà sur son chemin. Quand un homme a une querelle avec un homme, un autre homme la réglera, mais quand un homme a une querelle avec Dieu, personne né d' un homme ne peut régler la querelle.

Ils ont le temps de se repentir maintenant que je suis en sac. En fait je ne suis pas vêtu d' un sac seul, j' ai porté des cendres avec moi, je verse les cendres sur ma tête pour faire connaître la profondeur de la colère du Dieu Tout- Puissant. Les dirigeants actuels ont épuisé ce pays et Dieu n' est pas heureux, sauf s' ils se repentent, sinon, il déversera sa colère sur eux>>,a- t- il déclaré.

Outre la solution des problèmes du Nigéria, le religieux qui a protesté dimanche dernier avec un cercueil sur la tête, a également conseillé de prendre en compte les recommandations de ce dernière.

<<Si je dois vous conseiller, je dirai qu' il est nécessaire d' organiser une conférence nationale de cette dernière administration >>, a- t- il ajouté.

Content created and supplied by: Coulbas (via Opera News )

benjamin mustapha nigeria

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires