Sign in
Download Opera News App

 

 

Qui est-ce qui ira en enfer ?

QUI VA EN ENFER ?


Il est écrit que Jésus a pardonné tous nos péchés éternellement, c’est-à-dire les péchés passés, présents et futurs. C’est pourquoi nous disons que nous sommes justes. Ce n'est pas parce que nous méritons quoi que ce soit, mais c'est parce que Jésus a tout fait pour nous. Il nous accorde la Grâce. Pourtant, Dieu parle d'un péché qu'Il ne pardonnera jamais. De quoi s'agit-il? Jésus n'a-t-Il pas pardonné tous nos péchés?

Si la Bible dit que Jésus a pardonné tous nos péchés, c'est que c'est la Vérité. Pourquoi alors existe-il un péché que Dieu ne peut jamais pardonner? « Quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir. » (Matthieu 12 v 32). Dieu pardonne à celui qui parlera contre Jésus, mais ne pardonnera jamais à celui qui parlera contre le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit est-Il plus précieux que Jésus aux Yeux de Dieu? Non, blasphémer contre le Saint-Esprit, c'est mépriser le Sacrifice de Jésus-Christ.


Après que Jésus ait ôté le péché du monde, l'on ne va plus en enfer à cause de ce péché. L'on va en enfer pour autre chose. Le rôle du Saint-Esprit est de nous enseigner cela: Lisons Jean 16 : 7-9 « 7 Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai. / 8 Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement: 9 en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi. »


Le consolateur, c'est-à-dire le Saint-Esprit doit convaincre le monde concernant 3 choses: le péché, la justice et le jugement. Cela veut dire qu'après la mort de Jésus, ces trois choses n'ont plus le même sens. Le Saint-Esprit doit venir restituer leur nouveau sens. La Bible parle même de convaincre parce que les gens ont une conception qu'il leur sera difficile d'abandonner. Donc, le Saint-Esprit doit les convaincre.


Le verset 9 nous dit: « en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi. » Pourquoi l'homme est-il pécheur? Parce qu'il ne croit pas en Jésus-Christ. Le Saint-Esprit veut nous convaincre de cela. Le péché, c'est l'incrédulité envers le Sacrifice de Jésus. Celui qui parle contre ce Sacrifice, il ne lui sera jamais pardonné. Malgré le Sacrifice de Jésus, celui qui dit qu'il est toujours pécheur, comment sera-t-il pardonné?


Hébreux 10 v 18 dit ceci : « Or, là où il y a pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché. » Cela veut dire qu’on ne peut pas reprendre le rituel du pardon des péchés à partir du moment où les péchés sont déjà pardonnés. Il reste simplement à croire. Celui qui ne croit pas que ses péchés sont éternellement pardonnés parle contre le Saint-Esprit. Cette incrédulité ne peut pas être pardonnée. Il n’y a plus de sacrifice à faire. Dans ce cas, quel est le sort de ceux qui se rendent coupables du blasphème contre le Saint-Esprit ?


Hébreux 10 v 26-29 est plus clair:

« 26 Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, / 27 mais une attente terrible du jugement et l'ardeur d'un feu qui dévorera les rebelles. / 28 Celui qui a violé la loi de Moïse meurt sans miséricorde, sur la déposition de deux ou de trois témoins; / 29 de quel pire châtiment pensez-vous que sera jugé digne celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, qui aura tenu pour profane le sang de l'alliance, par lequel il a été sanctifié, et qui aura outragé l'Esprit de la grâce? »


La Bible parle ici de péché volontairement. Les gens pensent que c'est parce que le péché est volontaire. Donc selon certaines personnes, celui qui pêche après avoir écouté l’Evangile ne sera jamais pardonné. Je leur demande alors si le Sacrifice de Jésus est une malédiction pour nous. Dans ce cas, il aurait fallu qu’Il ne soit pas sacrifié pour que nos péchés continuent à être pardonnés.


En réalité, c’est une mauvaise compréhension des Ecritures. Jésus présente Son Sacrifice comme une Bonne Nouvelle, donc comme quelque chose qui nous est bénéfique. Dans ce passage, le péché volontaire est assimilé au fait d'avoir "foulé aux pieds le Fils de Dieu", "tenu pour profane le sang de l'alliance par lequel il a été sanctifié", "outragé l'esprit de la grâce".


Il y a une information importante dans ces différentes définitions : Nous sommes sanctifiés par le Sang de l’alliance. J’ai envie de demander pour combien de temps ? Le verset 10 d’Hébreux 10 nous dit que c’est éternellement que nous sommes sanctifiés par l’offrande du corps de Jésus-Christ. Comment pouvons-nous tenir pour profane ce sang qui nous a sanctifiés ? Comment pouvons-nous fouler aux pieds le Fils de Dieu ? Comment pouvons-nous outrager l’esprit de la Grâce ? En transgressant la loi ? Non ! C’est ce que l’homme n’a pas réussi à s’empêcher de faire, c’est pourquoi Dieu a envoyé Jésus effacer tous nos péchés éternellement.


Pécher volontairement, Fouler aux pieds le Fils de Dieu, tenir pour profane le sang de l’alliance par lequel on a été sanctifié, outrager l’esprit de la grâce, c’est affirmer malgré le Sacrifice de Jésus-Christ qu’on est pécheur. C’est comme si on se jugeait par rapport aux actes et non par rapport au Sacrifice de Jésus. La Bible dit qu’ « en ce qui concerne le péché parce qu’ils ne croient pas en moi » Le Saint-Esprit veut nous convaincre que désormais, le péché est le fait de ne pas croire en Jésus, de dire qu’on est pécheur au regard de nos actes, en méprisant le Sacrifice de Jésus-Christ.


Maintenant, ça dépend de nous de reconnaître que nous sommes justes ou de nous réclamer pécheurs. Ceux qui se disent pécheurs commettent le péché volontaire, c'est-à-dire blasphèment contre le Saint-Esprit, foulent aux pieds Jésus-Christ, outragent l'esprit de la grâce. De quel pire châtiment seront-ils jugés dignes?


Désormais, sachez que le péché, c'est l'incrédulité envers le sacrifice de Jésus-Christ. « Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s'étend à tous les hommes. » (Romains 5 v 18). A cause d'Adam seul nous sommes devenus pécheurs; grâce à Jésus seul nous sommes devenus justes. Nous devons seulement croire en ce que Jésus a fait.

Comment va se passer alors le jugement de Dieu ? La réponse dans notre prochaine publication.

Que Dieu nous accorde la sagesse de reconnaître la Vérité !!!


Source : Zab Flavien Gnizako homme de Dieu


Abonnez vous et Partagez si vous avez aimé

Content created and supplied by: Baudouin1er (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires