Opera News

Opera News App

Inhumation d'Hambak à Séguéla : Vive émotion cet après-midi chez des habitants du worodougou

Jose_Teti
By Jose_Teti | self meida writer
Published 25 days ago - 71 views

Photos/Les populations du worodougou ont beaucoup pleuré leur fils Hambak

La corps de Hambak repose depuis cet après midi auprès de ses ancêtres à Séguéla. L'inhumation s'est déroulée, comme prévue dans la stricte intimité familiale. A l'instar des nombreux ivoiriens qui ont fait le déplacement dans la ville de Séguéla pour vivre les derniers instants de séparation du" Golden Boy" d'avec ses fans et autres admirateurs, les populations de la région du Worodougou n'ont pas voulu se faire conter ce triste moment. Ils sont eux aussi venus de toutes les contrées pour dire un dernier au-revoir à leur fils qui les abandonne de façon brutale.

Femmes, hommes, jeunes, enfants n'ont pu se retenir lorsque le corps prenait le chemin du cimetière. Une vive émotion s'est emparée des habitants et habitantes qui, comme si c'en était finis pour eux, se sont effondrés en pleurs.

Il était difficile pour beaucoup de personnes de se retenir. Loin des personnalités venues d'Abidjan et des autres villes du pays, les populations de la ville ont , sur le coup, senti le grand vide que vient de laisser le premier ministre Hamed Bakayoko à Séguéla. Une ville à laquelle il a imprimé sa touche en apportant des infrastructures de développement pour le bien-être des populations. 

Pour l'un de ses parents du village, l'homme agissait en généreux envers tout le monde quand il arrivait à Séguéla: "Il ne disait pas que voici les Bakayoko, voici ceux-ci, voici ceux-là. Il donnait à tout le monde, sans distinction de religion, ni d'ethnie. C'est une grosse perte pour Séguéla" a-t-il témoigné devant la télévision nationale

Les femmes de la capitale du Worodougou avaient beaucoup d'admiration pour l'homme. La douleur était donc insupportable à leur niveau. Tantôt par petits groupes, tantôt de façon individuelle, ces femmes ont coulé des larmes de leur corps. 

En effet, depuis l'arrivée de la depuis hier jeudi jusqu'à l'ultime séparation, aucune d'entre elles ne pouvait imaginer qu'Hamed partirait aussitôt du monde des vivants. Pour ces habitants de Séguéla, le coup a été trop fort et brutal. Ils vont devoir s'en remettre difficilement. Mais comme le disent les croyants musulmans, "c'est Dieu qui avait donné, c'est lui qui a repris. Nul ne peut arrêter ce destin". Que Dieu accueille son fils dans son royaume céleste. Adieu Hambak.

José TETI 

 

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

Tags:      

Hambak Séguéla
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Hayek Hassan :"j'ai connu cette fille sur la rue des jardins. Aujourd'hui elle est dévastée"

1 minutes ago

0 🔥

Hayek Hassan :

Révérend Ediémou : « ce que je conseille à Gbagbo et Blé Goudé, à leur retour »

3 minutes ago

0 🔥

Révérend Ediémou : « ce que je conseille à Gbagbo et Blé Goudé, à leur retour »

Des dos d'ânes sur l'axe Tiassalé-Divo-Lakota créent des désagréments aux usagers de la route

11 hours ago

1005 🔥

Des dos d'ânes sur l'axe Tiassalé-Divo-Lakota créent des désagréments  aux usagers de la route

Insolite! Le DG d'une société se donne la mort à Abidjan.

11 hours ago

8022 🔥

Insolite! Le  DG d'une société se donne la mort à Abidjan.

Le classement des meilleurs buteurs de Ligue des champions 2020-2021

12 hours ago

93 🔥

Le classement des meilleurs buteurs de Ligue des champions 2020-2021

Il fait croire à sa dulcinée qu'il peut l'intégrer à la Fonction publique et l'escroque 5.200.000F

12 hours ago

788 🔥

Il fait croire à sa dulcinée qu'il peut l'intégrer à la Fonction publique et l'escroque 5.200.000F

75 ans du PDCI : gros plan sur les militants du parti de Bédié, appréciez

12 hours ago

1162 🔥

75 ans du PDCI : gros plan sur les militants du parti de Bédié, appréciez

Entre satire et dérision, Agalawal a fait l’"Etat des lieux"

12 hours ago

167 🔥

Entre satire et dérision, Agalawal a fait l’

Qui d'entre Bédié, Soro et Ouattara, a sauvé la vie de Gbagbo, ce fameux 11 Avril 2011 ?

13 hours ago

4238 🔥

Qui d'entre Bédié, Soro et Ouattara, a sauvé la vie de Gbagbo, ce fameux 11 Avril 2011 ?

Bangolo : l’absence de commissariat de police profite aux bandits, des cambriolages récurrents

13 hours ago

174 🔥

Bangolo : l’absence de commissariat de police profite aux bandits, des cambriolages récurrents

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires