Sign in
Download Opera News App

 

 

La femme a-t-elle le droit de prêcher dans l'église? voici ce que dit l'apôtre Paul dans la Bible

L'évolution de la femme dans la société a toujours fait place à des débats contradictoires. Autrefois vu comme le sexe inférieur, la femme est aujourd'hui très avancée et très respectée en matière de droit, de réflexion et de réalisation. Avec l'égalité des sexes et l'émancipation feminine dans tous les domaines d'activité, la femme fait des choses que l'homme ne fait pas. Elle gère un État, une entreprise, et une famille.


Au niveau de la religion, la place de la femme au sein de l'église est contestée et mise en cause. Bien vrai qu'il existe des femmes pasteures et prophétesses qui mènent à bien leur ministère chrétien, certains chrétiens ne conçoivent pas le fait que la femme prêche à l'église comme un homme. Le pasteur Gédéon de la Tchétchouvah condamne toute prédication de femme dans le temple de Dieu. Pour lui, la femme n'est autorisée qu'à rester dans la cuisine et prendre soin des enfants. En réalité, la femme a-t-elle le droit de prêcher dans l'église? Que dit la Bible par rapport au ministère de la femme? Les hommes peuvent librement s'exprimer selon leur bon vouloir. Ils peuvent trouver cohérent les pensées de leur coeur. Toutefois, lorsqu'il s'agit des affaires liées au christianisme, ce n'est que dans la sainte Bible qu'on peut trouver les réponses exactes.

L'apôtre Paul a été un serviteur de Dieu exceptionnel. La Bible déclare dans le livre des Romains qu'il a été mis à part pour annoncer l'évangile. Dans la Bible, il défend clairement à la femme de prêcher. Dans le livre de 1corinthiens 14 v33 à 35, la Bible dit ceci: "car Dieu n'est pas un Dieu de désordre, mais de paix. Comme dans toutes les Églises des saints, que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler; mais qu'elles soient soumises, selon que le dit aussi la loi. Si elles veulent s'instruire sur quelque chose, qu'elles interrogent leurs maris à la maison; car il est malséant à une femme de parler dans l'Église".

Ce passage biblique est clair et explicite pour toute personne qui croit en la Bible. Dieu, à travers son serviteur Paul, demande que les femmes se tournent vers leurs maris si elles veulent s'instruire sur quelque chose en relation avec l'église et son évolution. L'apôtre Paul dit qu'il n'est pas bien que la femme s'érige en prédicatrice.

La raison de cette décision vient de Dieu et lui seul sait pourquoi est-ce qu'il décide de telles choses. Dans l'Ancien Testament, la Bible parle de la prophétesse Débora qui a aidé Barak, chef de l'armée d'Israël, à vaincre Sisera, chef de l'armée de Canaan. Certains chrétiens se servent de ce passage biblique pour mettre en cause la prédication de l'Apôtre Paul au sujet de la place de la femme dans l'église.

L'Ancien Testament est la parole de Dieu, et le Nouveau Testament vient juste après. C'est comme une ancienne constitution et une nouvelle constitution. L'ancienne loi est valable avant la création de la nouvelle. Lorsque la nouvelle loi modifie certains paramètres de l'ancienne, ce qui a été modifié rentre automatiquement en vigueur.

Pour cela, si les hommes veulent parler en tenant compte des Saintes Écritures, ils diront que la femme ne doit pas prêcher dans l'église. Aujourd'hui, il y a beaucoup de femmes qui tiennent des églises qui marchent bien. Le dernier mot sur les actions de l'homme revient à Dieu et ce n'est qu'au jour du jugement dernier que les hommes seront éclaircis sur les actions qu'ils ont posées durant leur vie.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires