Sign in
Download Opera News App

 

 

Henriette Konan Bédié : qui est-elle vraiment ?

Henriette Koizan Bomo Konan Bédié, née le 28 Décembre 1938 à Koukourandoumi (Aboisso), est l'épouse du président Ivoirien Henri Konan Bédié et de ce fait Première dame de la république de Côte d'Ivoire de 1993 à 1999. Elle succède ainsi à madame Marie-Thérèse Houphouët-Boigny, épouse du président Félix Houphouët-Boigny.

Elle est la fille de Kablan Koizan, ancien directeur d'école (originaire d'Aboisso). Originaire d'une famille de douze enfants (dont six garçons et six filles) elle en est la deuxième. Après un passage au collège moderne de jeunes filles de Bingerville, en 1957, elle part poursuivre ses études de secrétaire de direction à Poitiers, en France, où elle rejoint son fiancé, Aimé Henri Konan Bédié qu'elle a rencontré en 1954 alors qu'il était ami de son grand frère. Le 03 avril 1957, les fiancés se marient à Poitiers (France).

Mariée à Henri Konan Bédié, elle conserve néanmoins son nom de famille, comme beaucoup d'autres femmes, suivant la tradition Ivoirienne qui permet aux femmes de garder leur nom et d'ajouter celui de leur époux. Elle et Henri Konan Bédié ont trois enfants : une fille et deux garçons (Lucette Bédié Aié, Jean-Luc Bédié et Patrick Bédié). Durant son mandat elle fait construire des bâtiments somptueux dans son village natal ainsi que des hôpitaux qui portent son nom. Le 15 Mai 1996, elle crée une association de bienfaisance qui réunissait en moyenne près de 400 millions de francs CFA par an. Il s'agit de l'Organisation Non Gouvernementale (ONG) SERVIR. Cette fondation de renommée internationale et à but non lucratif réunit en son sein, de bonnes volontés décidées à mettre bénévolement leur temps et leur expertise au service des défavorisés. SERVIR est en permanence à l’écoute de la société Ivoirienne pour déceler les détresses, les angoisses et les exclusions collectives.

Le 21 juin 2021, elle était en fête à Lekikro (localité du département de Daoukro), pour célébrer deux-cents (200) femmes de cette localité. Pour encourager ces femmes et celles d’autres localités de la région, elle a annoncé qu’elle sera toujours à leurs côtés pour magnifier la vie et les soutenir. C'était en présence du président du conseil régional de l’Iffou, M. Traoré Adam Kolia, qui a également rendu un vibrant hommage à toutes les femmes de la région.

Madame Henriette Konan Bédié se considère comme la mère de tous les Ivoiriens et de tous ceux qui vivent sur le sol de la Côte d’Ivoire. La preuve, chaque année à la fête de Noël, elle offre des cadeaux à tous les enfants du district d’Abidjan. Elle le fait aussi à l’occasion de la fête des mères où les femmes sans distinction viennent communier avec elle et repartent les mains chargées de cadeaux. 

Elle est connue par de nombreuses personnes à travers sa propension à offrir des médicaments dans les hôpitaux et d’autres matériels dans les hôpitaux. Il y a bien quelques années, elle a donné des générateurs aux trois (03) Chu d’Abidjan le tout, d’un coût de plus de 150 millions de francs CFA pour aider à soigner les malades du rein. Comme si cela ne suffisait pas, la présidente de l’ONG " SERVIR" a décidé de construire un centre d’hémodialyse à Abidjan. 

Ayant reconnu ses mérites, la nation notamment, madame Bédié a été célébré à travers la remise d’une médaille par la Grande Chancellerie.


Stephy F.

PARTAGEZ ET ABONNÉS VOUS AU MAXIMUM...

Content created and supplied by: Stephy64 (via Opera News )

bédié côte d'ivoire henri konan bédié kablan koizan madame marie-thérèse houphouët-boigny

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires