Opera News

Opera News App Download

Le sens véritable de : "tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain, ni sa femme"

Published 12 days ago - 373 views

La plupart du temps ,beaucoup de croyants qui lisent la bible le font avec une conception occidentale des saintes écritures. En effet ,ils font tellement d'amalgames qu'ils pervertissent le sens de beaucoup d'écritures. Par exemple,ce passage d' exode 20.17 ,s'il était bien compris, cela aiderait beaucoup de croyants .ici Dieu bien que parlant de LA MAISON DU PROCHAIN, ne signifie pas que Dieu donne une loi selon laquelle l'homme ne doit construire qu'une seule maison .Donc quand bien même il ait dit la maison , il ne se réfère pas au nombre. Dieu ne dit donc pas que si un hommea construit deux ,trois..maisons ,alors il le rejette car il serait dans le péché. Dans la bible,ils sont nombreux ,ceux qui ont plus d'une maison. De même,tu ne convoiteras NI SA FEMME ne signifie pas que Dieu limiterait l'homme à une femme . Ce que vous pouvez bien vérifier dans cette disposition de la parole dans exode 21.10 ou déut 21.15 .Seulement,il veut dire que toute femme qui est à quelqu'un ne doit en aucun cas être convoitée par un homme .Par exemple, si vous convoitiez Penina (1sam1.1-4) alors que c'est l'une des femmes de Elqana, vous avez péché. Vous voyez que quand bien même la bible emploie le terme SA , DIEU ne parle pas de UN auquel le commun des prédicateurs renvoie les croyants. Mais Dieu fait allusion à CE OU CELLE QUI APPARTIENT A QUELQU'UN. Ainsi une femme qui appartient à quelqun ne doit pas être convoité,càd elle ne doit pas être également "touchée" par quelqun d'autre. Une telle pensée ne doit même pas traverser le coeur de l'homme ,car justement cest cela le péché. Dans le même verset ,Vous pouvez l'appliquer à "... CONVOITER NI SON BOEUF..".Vous comprendrez que Dieu nest pas en train de dire que l'homme ne doit AVOIR Q'UN SEUL BOEUF quand bien même dans son langage,il dit SON... Tous les serviteurs de Dieu en avaient plusieurs boeufs (Abraham,Jacob,job...) Ici encore,il fait allusion au boeuf qui APPARTIENT A QUELQU'UN. Convoiter le premier boeuf ou le le deuxième ,le troisième ou le cinq centième boeuf ,c'est le péché car c'est la propriété de quelq'un. Dieu vous bénisse.

Content created and supplied by: jamessann (via Opera News )

Tags:      

Dieu
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

VOUS AIMEREZ