Sign in
Download Opera News App

 

 

Religion chrétienne : la sagesse du roi Salomon selon la sainte Bible

1 Rois 3

3

Salomon montre son amour pour le SEIGNEUR en réalisant ce que son père David lui a commandé. Pourtant, lui aussi offre des sacrifices d’animaux et il brûle du parfum dans les lieux sacrés.

4

Un jour, Salomon va à Gabaon pour offrir des sacrifices, car c’est le lieu sacré le plus important du pays. Salomon a déjà offert 1 000 animaux en sacrifices complets sur l’autel de Gabaon.


5

À cet endroit, le SEIGNEUR se montre à Salomon pendant la nuit, dans un rêve. Il lui dit : « Demande-moi ce que tu veux, je te le donnerai. »


6

Salomon répond : « Tu as été très bon pour ton serviteur David, mon père. En effet, il s’est conduit envers toi comme un homme digne de confiance, juste et honnête. Tu lui as toujours montré ta grande bonté : tu lui as donné un fils qui est installé aujourd’hui sur son siège royal.


7

Oui, SEIGNEUR mon Dieu, c’est toi qui m’as fait roi à la place de David mon père. Mais moi, je suis très jeune, je ne sais pas encore comment me conduire.


8

Et je suis à la tête du peuple que tu as choisi. C’est un peuple nombreux, si nombreux qu’on ne peut pas le compter exactement.


9

Je suis ton serviteur, donne-moi donc un cœur intelligent pour gouverner ton peuple et distinguer le bien du mal. Sans cela, qui est capable de gouverner un peuple si important ? »


10

Cette demande de Salomon plaît au Seigneur.


11

Dieu répond au roi : « Tu n’as pas demandé pour toi une longue vie. Tu n’as pas demandé la richesse, ni la mort de tes ennemis. Mais tu as seulement demandé de savoir bien juger, pour gouverner avec justice. Puisque tu as demandé cela,


12

je vais te donner ce que tu as demandé : un cœur sage et intelligent. Avant toi, personne n’a été aussi sage et intelligent. Et après toi, personne ne le sera autant que toi.


13

Je vais même te donner ce que tu n’as pas demandé : la richesse et l’honneur. Pendant toute ta vie, aucun roi ne sera aussi grand que toi.


14

Et si tu fais ce que je demande, si tu obéis à mes ordres et à mes commandements, comme David, ton père, je te donnerai une longue vie. »

Salomon se réveille et il s’aperçoit que c’était un rêve. Il rentre à Jérusalem. Il se présente devant le coffre de l’alliance du Seigneur. Il offre des sacrifices complets et des sacrifices de communion. Puis il organise un grand repas pour tous ses serviteurs.


16

Un jour, deux prostituées viennent se présenter devant le roi Salomon.


17

La première dit : « Mon roi, écoute-moi, je t’en prie. Moi et cette femme, nous habitons la même maison. J’ai eu un enfant à un moment où elle était là.


18

Trois jours après, elle aussi a eu un enfant. Nous vivons seules dans la maison : il n’y a personne d’autre que nous deux.


19

Cette nuit, le fils de cette femme est mort, parce qu’elle s’est couchée sur lui.


20

Alors elle s’est levée au milieu de la nuit. Pendant que je dormais, elle a pris mon fils, qui était à côté de moi, et elle l’a couché dans son lit. Puis elle a mis son fils mort à côté de moi.


21

Ce matin, je me suis levée pour allaiter mon enfant, et je l’ai trouvé mort. Quand il a fait jour, je l’ai bien regardé, mais ce n’était pas mon fils, celui que j’ai mis au monde. »


22

À ce moment-là, l’autre femme se met à crier : « Ce n’est pas vrai ! Mon fils, c’est celui qui est vivant ! Ton fils, c’est celui qui est mort ! » Mais la première femme répond : « Non ! Ton fils, c’est celui qui est mort ! Mon fils, c’est celui qui est vivant ! » C’est ainsi que les deux femmes se disputent devant le roi.


23

Le roi Salomon dit alors : « L’une de vous affirme : “Mon fils, c’est celui qui est vivant. Ton fils, c’est celui qui est mort !” Et l’autre affirme : “Ton fils, c’est celui qui est mort. Mon fils, c’est celui qui est vivant !” »


24

Puis le roi ajoute : « Apportez-moi une épée ! » On apporte l’épée.


25

Le roi donne cet ordre : « Coupez l’enfant en deux et donnez-en la moitié à chaque femme. »


26

La mère de l’enfant vivant est bouleversée, parce qu’elle aime beaucoup son fils. Elle dit : « Mon roi, pardon ! Donne plutôt l’enfant vivant à cette femme. Ne le tue pas ! » Mais l’autre femme dit : « Oui, coupez l’enfant en deux ! Ainsi il ne sera ni à toi ni à moi ! »


27

Alors le roi prend la parole et dit : « Donnez l’enfant à la première des deux femmes. Oui, c’est elle qui est la mère de l’enfant vivant. »


28

Tous les Israélites apprennent le jugement que Salomon a rendu. Ils sont remplis d’un grand respect envers le roi. En effet, ils constatent que Dieu l’a rempli de sagesse pour rendre la justice.

Content created and supplied by: Kouakoujacob01 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires