Sign in
Download Opera News App

 

 

Ediémou Jacob : "C’est moi qui ai dit à Gbagbo, tu es tombé mais c’est Nady qui va te sauver"

Dans un entretien qu’il a eu avec Nouveau Réveil, publié ce samedi 18 septembre 2021, le révérend pasteur Ediemou Blin Jacob, président du Forum national des confessions religieuses de Côte d’Ivoire (FNCRCI), pasteur de l’Église du Christianisme Céleste de Côte d’Ivoire, est revenu sur les points chauds de l'actualité politique ivoirienne.

En toile de fond de cet entretien, un aveu au Nouveau Réveil, fait par le Révérend Ediémou Blin Jacob, président du Forum national des confessions religieuses de Côte d’Ivoire (FNCRCI), pasteur de l’Église du Christianisme Céleste de Côte d’Ivoire, qui a avoué avoir instruire l'ancien président Laurent Gbagbo sur le fait dans sa déchéance, le soutien de sa compagne Nady Bamba.

« C’est nous qui avons dit à Gbagbo, tu es tombé mais c’est Nady Bamba qui va te sauver. Quand ils sont revenus de l’Europe, Nady Bamba est revenue ici me voir. », fait-il comme annonce auprès du Nouveau Réveil.

Poursuivant le révérend Ediémou Blin Jacob se prononce également sur la situation au Parti démocratique de Côte d'Ivoire-Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA), où il invite les uns et les autres au culte de l'espérance.

« Au PDCI, beaucoup ne comprennent rien. Ils demandent à Bédié de prendre sa retraite. On ne doit pas demander à Bédié de prendre sa retraite. Non ! Tout jeune de la nouvelle génération qui le demande devait comprendre que Bédié est son père. L’argent ne rend pas fou. Si quelqu’un en a, il aurait pu aller faire de bonnes œuvres dans son village. », intervient-t-il sur le sujet, avant d'indiquer les actions à venir de l’église du Christianisme céleste à l'encontre de la paix.

« En ce qui nous concerne, l’église du Christianisme céleste, nous allons travailler fort pour la paix. Nul ne remplace l’expérience. », tient-il à faire savoir.

 Et au Révérend Ediémou Blin Jacob, président du Forum national des confessions religieuses de Côte d’Ivoire (FNCRCI), d'en appeler au respect de la constitution ivoirienne.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

ediémou jacob laurent gbagbo nady bamba

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires