Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici le mystère qui se cache derrière ces 2 formes de foutou chez le Baoulé

Depuis des lustres, chez les Akan, et plus précisément chez les baoulé, le foutou ou foufou est sorti de deux manières différentes du mortier: l'une arrondie et l'autre en forme de pain. Que revêt donc cette différenciation ?

Chez le baoulé, on peut noter une absence d'une école traditionnelle initiatique à la vie comme le poro au nord, ou de fête de génération par laquelle l'enfant devient un adulte, connue chez les peuples du sud. Il n'en demeure pas moins l'existence de symboles par lesquels la connaissance est transmise. De la même manière, le foyer de feu représenté par 3 pierres ou 3 cônes d'argile symbolise l'être ternaire (Corps, âme et esprit) ou la trilogie (Père, Fils et Saint-Esprit), de même ces deux formes de foutou revêtent un enseignement aussi grand.

Pour le baoulé, la vie elle-même est une école, la nature est un grand livre. Une force vitale animé toute la création jusqu'à la plus fine particule qui puisse exister. D'où son animisme. Dieu est présent en chacune de ses créatures.

Les formes différentes du foufou ou foutou sont à l'image même du pilon et du mortier : le pilon renvoie l'idée du phallus, le mâle et le mortier le vase, le réceptacle, le vagin, la femelle. Or le foufou en forme de pain est celui qui est servi aux hommes, et celui à la forme arrondie est destiné aux femmes. Ainsi, le foutou apparaît ici comme le résultat, la procréation des efforts conjugués du mortier et du pilon.

Une connaissance universelle

Par analogie, ces deux formes de foutou sont le symbolisme de l'homme et la femme, de l'ovule et le spermatozoïde, de la force électronique et la force magnétique, du soleil et la lune. Deux forces qui sont au début de la création sur terre.

Cette réalité ci-dessous est universelle, scientifique. La science de l'Hermétisme, dans les anciens temples des mystères égyptiens, nous enseignait déjà que tout procède de l'action des forces électromagnétiques. La physique quantique ne découvre que maintenant certaines propriétés du rayonnement électromagnétique.

Connaissance reprise en technologie

Tous ceux qui possèdent un appareil électroménager reconnaissent bien ce signe ci-dessous. C'est le symbole de l'allumage/arrêt, le On/Off. Il est composé de deux caractères : un cercle et un trait vertical.

Le On est actif, positif, donc masculin. C'est lui qui permet l'allumage de votre appareil. Il renvoie l'image du pilon. Et le Off est passif, négatif, donc féminin associé à l'arrêt de votre appareil ; c''est le mortier ustensile de cuisine en Afrique. Ce symbole est la meilleure expression du spermatozoïde qui féconde l'ovule, sans quoi il n'y a point de procréation !

Cette analogie du foutou en forme de pain et foutou arrondi n'est pas exhaustive. Si l'on veut bien ouvrir son esprit, c'est aussi l'image de l'homme et de la femme, au début de la création, dans les religions révélées : Adam et Ève.

A travers donc ces formes banales, le baoulé nous initie au cœur du mystère de la vie elle-même. Il est clair qu'à l'avenir, vous aurez un regard différent, lorsque vous serez devant un plat de foutou.

Képhren

Content created and supplied by: Képhren (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires