Sign in
Download Opera News App

 

 

La communauté musulmane de Yamoussoukro perd un illustre prédicateur

Il a plu au Tout-Puissant d'appeler auprès de sa divine Grâce l'un de ses serviteurs acharné à son service. Les voies de Dieu sont insondables et impénétrables. "Chouaib Sangaré résident à Kokrenou Belle-ville 2, a été rappelé la nuit du dimanche à lundi.

Serviteur humble et infatigable, soutien pour les plus faibles, Oustaz Sangaré avait la main sur le cœur," a dit le chef Soufi Aboubacar Konaté par ailleurs ami au défunt. A travers les assistances apportés aux uns et aux autres avec le Coran, il ne résignait pas sur les moyens. Il a formé tant de gens dans la religion". Il y avait cette complicité entre lui et Allah, une intimité forte sans égale", a-t-il ajouté.

Ainsi, il a passé toute sa vie à ne servir que les autres à travers la prière et l'humilité. Selon des témoins, l'art de la parole n'avait pas de secret pour lui. Éloquent, il était. Il s'exprimait tant bien en arabe, en malinké qu'en français. Les frontières n'existait pas chez lui. Unique, il était. C'était un Prédicateur dévoué. Il savait faire passer le message du créateur Allah. Et ces conférences ne désemplissaient pas. Et ce jour, sa divine Majesté a mis fin à son pèlerinage ici-bas. "Que la gloire soit rendue au Tout-puissant".

Tout comme à ses enseignements, le monde venu de divers horizons, est là pour témoigner de l'humanisme de l'homme sans limite.

A cette cérémonie si emprunte d'émotions, les invocations ont continué avec toute la population musulmane.

Ce mardi 13 juillet 2021, la communauté musulmane de Yamoussoukro et de par là, la Côte d'Ivoire a accompagné l'illustre prédicateur à sa dernière demeure terrestre. Cet hommage est suivi d'un enseignement au domicile de Cheick Chouaib Sangaré.

Les imams et guides spirituels musulmans font chacun des invocations pour commémorer ce rappel à Dieu.

Que la terre lui soit légère !

Toutes nos sincères condoléances à la famille et à toute la communauté islamique !

Petanlan.

Content created and supplied by: Petanlan (via Opera News )

oustaz sangaré yamoussoukro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires