Sign in
Download Opera News App

 

 

Polémique sur la religion d’Hambak, S.Konaté à ses détracteurs: "Il avait une foi profonde en Dieu"

Polémique sur la religion d’Hambak, Sidiki .Konaté à ses détracteurs

«Il avait une dimension spirituelle inestimable »

Ses détracteurs l'avaient prédit d’appartenir à la franc-maçonnerie. Il en est certainement rien à en croire Sidiki Konaté qui, hier lors de la journée d’hommage a indiqué que Hamed Bakayoko avait une dimension spirituelle inestimable. « Hamed Bakayoko est un petit fils d’Imam. On n’oublie souvent de le savoir. Sa famille c’est la famille de l’Imâmat à Séguela. C’est eux qui ont la gestion de la mosquée, de la spiritualité. Hamed Bakayoko avait une dimension spirituelle inestimable et donc il y avait une foi profonde en Dieu. Et c’est pour ça que tout se comprend autour de lui », a-t-il révélé face à la presse à Séguela. Avec cette révélation du ministre de l’Artisanat, il vient de faire taire les polémiques sur la religion d'Hamed Bakayoko. Poursuivant Sidiki Konaté a révélé qu’il était aussi engagé dans ce monde, dans la générosité, dans l’humanisme mais aussi qui passait à l’autre monde. Il était préparé à sa mort comme tout croyant doit l’être. « Il a fait œuvre utile les témoignages sont nombreux. Dans tous les domaines. C’est un homme qui a eu un parcours achevé, qui a eu un bon parcours dans sa vie. Il a eu des amis en Côte d’Ivoire et en dehors même de la Côte d’Ivoire », a-t-il dit. 

 Narco dépuis Séguela

Content created and supplied by: narco (via Opera News )

hambak hamed bakayoko sidiki .konaté sidiki konaté

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires