Sign in
Download Opera News App

 

 

Seguéla/Célébration de la Tabaski: Zoumbak sur les traces d'Hambak, ses parents l'accueillent en héros

La célébration de la fête de Tabaski ou Aïd El Kebir prévue en Côte d'Ivoire pour le mardi 20 juillet 2021, .

Cette édition 2021 aura un cachet particulier à Séguéla avec l'absence de feu le Premier Ministre (PM), Hamed Bakayoko, rappelé à Dieu le 10 mars 2021.

A l'occasion de cette Première grande prière religieuse après le décès de l'enfant prodige de Séguéla, son absence sera comblée par la présence de son aîné et actuel Député de Séguéla Commune et sous-préfecture, Zoumana Bakayoko, qui est déjà dans la capitale du Worodougou pour célébrer l'Aïd El Kebir avec les siens sur la terre de ses ancêtres.

C'est l'honorable Zoumana Bakayoko, communément appelé "Zoumbak" lui-même qui a donné l'information de da présence à Séguéla après les élections, à travers une publication sur sa page Facebook "Zoumana Bakayoko officiel", le lundi 19 juillet 2021, en ces mots :

<< Je suis de retour à Séguéla pour célébrer la fête de Tabaski avec tous mes parents, toutes les populations, toutes les autorités, toutes les familles et toutes les communautés.>>

Heureux de se retrouver sur la terre de ses ancêtres, celui qui a la lourde tâche de conduire l'héritage d'hambak à Séguéla, à exprimé sa fierté d'être chez lui et d'adresser ses remerciements à ses parents pour l'accueil chaleureux qu'ils lui ont réservé.

Voici comment il a apprécié et salué cette chaleur familiale :

<< À Séguéla, nous sommes en famille.

Merci à tous pour le chaleureux accueil à ma résidence.>>

Avec ce premier grand évènement religieux, c'est l'après Hamed Bakayoko que Séguéla et ses populations vont vivre sans Hambak, leur chouchou, que son aîné semble déjà combler l'absence, quand on se réfère à l'accueil qui lui a été réservé en regagnant la terre de Séguéla pour la Tabaski 2021.

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

côte d'ivoire hamed bakayoko l'honorable zoumana bakayoko tabaski

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires