Sign in
Download Opera News App

 

 

Disons la vérité à nos enfants sur l'histoire de l' Afrique et la valeur que ses fils représentent

Jeune être humain en cours de développement et dépendant de ses parents ou d’autres adultes, l'enfant est un être humain innocent compris dans l'intervalle allant de la naissance à 18 ans.

Ainsi, l' enfance est le temps le plus propice de l'apprentissage, où, l'enfant se crée un dictionnaire de données qui sera la banque de ses informations qui pourront construire sa vie future. D'où, lui montrer des choses justes devrait être la préface de toutes éducations. En ce sens, disons la vérité à ces derniers pour ne guère perturber leur croyance future.

De prime abord, disons leur la vérité de l'inexistence du père Noël, que satan n'est sans doute pas noir, et Dieu non plus blanc. Montrons leurs que nos rites, mœurs ou coutumes ne sont guère de la sorcellerie, et que chaque race a ses ancêtres et aussi son égrégore ( sphère spirituelle ). D'où, l'acceptation de l'autre quelque soit sa religion et sa doctrine en vaut la peine.

Disons leurs que l'Afrique est le berceau de l'humanité et que son ancêtre a été découvert dans ce continent. Disons leurs que tout a commencé en Afrique, précisément en Egypte, à savoir, civilisation avancée, sciences , mathématiques, philosophie, religion, architecture, ainsi que l'écriture avant l'arrivée des premiers navires et les premiers missionaires. Que beaucoup d'inventions de ce monde ont été faites avec la participation des noirs qui n'ont jamais été cités.

Disons leurs que les premiers Égyptiens étaient des noirs qui furent les premiers à avoir parcouru le monde et découvert les Amériques , l'Asie ...l'Océanie ...selon l'egyptologie ( qui est une étude basée sur la culture égyptienne et son histoire).

Que le béton a été inventé en Egypte et non par les francs-maçons comme on nous le fait croire. Et que le mètre fut inventé à partir de la mesure d'une goutte d'eau. Ainsi, pi (3,14 ), le nombre d'or et beaucoup d'autres théorèmes géométriques attribués à Pythagore et Thalès; sont une pure réflexion des africains car, Imotep reste inconnu des livres d'histoire, lui le plus grand des érudits ( savants).

Disons leur que Mansa Mussa le Malien était l'homme le plus riche du monde et peut être de l'histoire après le roi Salomon avec une fortune estimée à environ 400 à 500 milliards de dollars.


En somme, nous devons les enseigner la vérité, car c'est le seul moyen pour renverser la vapeur de la domination psychologique des autres races sur la notre. Et que la véritable pauvreté n'est pas subjective mais objective.

Ainsi, seul l'union, la discipline et le travail pourraient garantir notre survie et nous rehisser au rang des plus grands travailleurs, et non d'attendre une manne utopique qui tomberait du ciel.

Force à l'Afrique !

[email protected]

Abonnez-vous pour plus d'infos !!!

Content created and supplied by: DjatchiDahiEmmanuel (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires