Sign in
Download Opera News App

 

 

Rwanda: Paul Kagamé ferme plus de 6000 églises et mosquées voici les raisons

L'une des gangrènes majeures de certains pays africains reste l'église avec de bonbons pasteurs ou encore de faux prophètes. Au Rwanda, le président Paul Kagamé qui a bien compris ce problème et qui le prend très au sérieux, est à l'œuvre pour mettre de l'ordre dans ce domaine.

Au niveau de certaines confessions religieuses, le président Paul Kagame a dû faire fermer plus de 6000 églises ( vous avez bien lu, 6000 églises diverses dans le petit Rwanda) dont les pasteurs n'étaient pas académiquement qualifiés pour conduire une église.

« J'ai fermé plus de 6000 églises et mosquées dans mon pays et je demande maintenant un diplôme en théologie pour chaque chef religieux. Arrêtez de jouer avec la foi des gens et d'en faire une entreprise. Le Rwanda est déjà un pays béni », a déclaré le président rwandais.

Selon les informations, l'église catholique serait, elle aussi, très impliquée dans le génocide rwandais. Même si elle est discrète l'instant, le président Kagamé affirme qu'il la tient à l'œil.

Alors, dites-moi chers lecteurs, le président Paul Kagamé a-t-il bien fait d'avoir fait fermer les églises ? Et quelle serait votre réaction si vous étiez au Rwanda ou encore si votre président faisait également fermer un nombre important d'églises dans votre pays ?


RAMADAN-KONE

Content created and supplied by: RamadanQuaresmaKoné (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires