Sign in
Download Opera News App

 

 

Obsèques du Premier Ministre : voici l'émouvant hommage d'un serviteur de Dieu à l'étoile de Séguéla

Hamed Bakayoko, Premier Ministre et Ministre de la défense de Côte d'Ivoire a tiré sa révérence le 10 mars 2021 dernier, en Allemagne où il était sous pour le traitement d'un cancer qu'il avait contracté.

Après le retour de sa dépouille mortelle le samedi 13 mars dernier, la nation Ivoirienne entière organise ses obsèques depuis le depuis de la semaine. Celles-ci prendr ont fin par le sacrifice du 7ème jour à Abidjan.

Cette étape s est précédée de deux autres importantes, concernant l'arrivée du corps du Premier Ministre sur la terre de ses ancêtres le jeudi 18 et son enterrement le lendemain vendredi 19 mars.

Au moment où le corps était dans l'avion en direction de Séguéla, le jeudi, un serviteur de Dieu à rendu un vibrant et émouvant hommage à celui qu'il a appelé " L'étoile a filé à Séguéla".

C'était à travers une publication sur sa page Facebook, ce jour précisément à 17h 18, pendant que plusieurs personnalités du pays et venues de l'extérieur et une gigantesque foule étaient rassemblées à l'aérodrome de Séguéla attendaient Hamed Bakayoko, dans un cercueil, arrivé exactement à 17h 30.

Voici comment l'auteur se présentant comme Yacouba DOUMBIA, Resp Com, Serviteur de Dieu, a introduit son hommage à l'illustre disparu :

<< L'étoile a filé à Séguéla

L'étoile a filé à Séguéla. Elle s'y éteindra à jamais. Les traces de sa lumière nous seront encore visibles pendant longtemps. Nous nous rappellerons ses actions, quand viendront des moments où sa présence était importante.>>

Poursuivant son intervention, il ajoute, il ajoute que les populations se rendront à Séguéla pour un dernier et ultime hommage.

Ainsi, peut-on lire :

<< Le Président de la République, Alassane Ouattara, son père, et la Première Dame, Dominique Ouattara, sa maman, l'accompagneront. D'autres étoiles y seront pour leur frère et ami.

Ainsi va la vie. Elle nous donne le sentiment de la toute puissance jusqu'à ce que nous visitions les tombes, la demeure transitoire. >>

Le serviteur de Dieu pour definir la mort fait usage de la citation d'un sage :

<< Un sage a dit que la mort n'est pas une punition, encore plus un châtiment. J'ajoute que c'est l'expression de la vie. C'est un rideau entre ce monde et un autre. Mourir, c'est passer de l'autre côté. Jusqu'au jour où nous serons rassemblés devant le Créateur. >>

Le Serviteur de Dieu, Yacouba DOUMBIA


Pour conclure, il a imploré Dieu afin qu'il continuer d'aider la Côte d'Ivoire, avant d'ajouter que "Les morts ne sont pas morts et que leurs œuvres les représentent.

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

allemagne côte d'ivoire hamed bakayoko yacouba doumbia

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires