Sign in
Download Opera News App

 

 

La femme doit-elle prêcher ? Le pasteur Marcello Tunasi donne son avis

Le ministère pastoral de la femme a depuis un long bout de temps défrayé la chronique religieuse chrétienne. Pour un certain nombre de personnes engagées, telles que les pasteurs, les diacres, les évangélistes(...) et certaines diaconesses même, la prédication et le ministère pastoral sont une tâche réservée à la gente masculine uniquement. À l'opposé, pour d' aucuns , la femme pourrait s'y engager afin de pouvoir participer au rétablissement de l'ordre religieux qui demande assez d'ouvriers.

De prime abord, c'est, en se récroquevillant dans les écritures de l'apôtre Paul que cette affaire devient de plus en plus visqueuse parmi les sujets dicourtoires chrétiens.

1 Corinthiens 14:34----1 Timothée: 2.11--- 1 Timothée: 2.12, rien que des versets supports de ces hommes de Dieu opposés à ce ministère féminin.

Intéressons nous au livre de 1 corinthiens 14: 34 qui affirme :"que vos femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler, mais elles doivent se soumettre, comme le dit aussi la loi."

Selon ce verset ci-dessus, nous voyons clairement que d’après les écrits de Paul il est interdit à une femme de prêcher, ou de prendre la parole publiquement dans une église.

De ce qui précède, jusqu’à quel niveau une femme peut-elle être utilisée par Dieu. Supposons que Dieu décide d’utiliser les femmes, pourquoi Paul fait-il de telles déclarations à propos de celle-ci et de leur rôle dans la maison divine ?

En effet, plongeant plus loin nos regards, nous constatons qu' à l'opposé certains chrétiens, voire hommes de Dieu retrouvent le ministère de la prédication aussi bien en l'homme qu' en la femme, dans la mesure où la bible déclare dans les derniers temps, l'esprit de Dieu se reprendra sur toutes chaires. C'est en se sens que depuis 1945 les protestants acceptèrent des femmes dans les ministères selon la pensée suivante: " ce que l'homme considère, Dieu ne le considère pas."

Face à ces divergences d'idées, le célèbre pasteur Marcello Tunasi, originaire de la République Démocratique du Congo, a, en visite en Côte d'Ivoire, chez son homologue le pasteur Mohamed Sanogo donné son point de vu qui reste pour bon nombre de chrétien un simple point de vu personnel, tandis que pour d'autres c'est la manifestation de la réelle interprétation biblique.

Il affirme être d'avis pour le ministère de la femme qu'il trouve noble et biblique.

Il dit en ce sens : " Maman prêche, femme prêche. Moi je crois au ministère de la femme. Et, vous qui ne croyez pas, on va discuter de cela au ciel. Moi je crois qu'une femme peut être apôtre, évangéliste, docteur, prophétesse, Pasteur (...)" il met ensuite des questions en balance en guise de renchérir ses propos:" Quand tu tombes dans un trou, as tu besoin que la main salvatrice soit masculine au féminine ? Ainsi, Quand tu es perdu dans tes péchés, as tu besoin que la prédication soit donnée par une femme ou par un homme ?

Moi je dis que: tu as besoin seulement d'une prédication."

Source: https://www.facebook.com/watch/?v=1446825365657883

Content created and supplied by: DjatchiDahiEmmanuel (via Opera News )

marcello tunasi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires