Sign in
Download Opera News App

 

 

Crise postélectorale 2020/ De troublantes révélations sur les causes faites par Indigo Côte d'Ivoire

Arsène Konan, coordonnateur des programmes de l'organisation non gouvernementale, Indigo Côte d'Ivoire, a fait des révélations sur mes ondes de la Radio de la Paix ce mardi 7 décembre 2021 sur des causes ayant entraîné les violences électorales de 2020 dans certaines localités dont Daoukro, Dabou et Toumodi. Selon le Coordonnateur d'Indigo Côte d'Ivoire, bien avant ces crises postélectorales de 2020, il eut d'autres crises qui n'avaient pas pu être réglées ou ont été mal gérées.

Image d'illustration


À côté de ce fait, le coordonnateur d'Indigo Côte d'Ivoire a aussi signifié que certains cadres politiques ou non, tapis dans l'ombre, et ayant de l'influence sur leurs communautés respectives, rament à contre-courant de certaines initiatives de paix et de cohésion. Le plus choquant, a-t-il indiqué, c'est que ces personnes jouent les apôtres de paix le jour, mais la nuit, portent d'autres masques aux idéaux moins catholiques. Ce sont autant de faits dormants qui sont réveillés à la moindre étincelle.

Image d'illustration


Il faut rappeler que la crise postélectorale de 2020 a fait plus de 80 morts. Et les localités de Toumodi, Daoukro et Dabou ont été très secouées et ont connu beaucoup de dégâts humains comme matériels.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

Côte d'Ivoire Dabou Daoukro Toumodi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires