Sign in
Download Opera News App

 

 

Coupure d'eau et d'électricité au Burkina Faso, la population souffre et menace le gouvernement

Depuis plus d'une semaine, les populations de la ville de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso sont confrontées à des difficultés d'approvisionnement en électricité par la SONABEL et un disfonctionnement de la desserte en eau potable par l'ONEA. Au regard de la situation très préoccupante, les populations expriment leur mécontentement vias les médias et les réseaux sociaux.

Les deux grandes sociétés publiques et stratégiques, la SONABEL et l'ONEA, connaissent des difficultés pour mettre à la disposition de leurs usagers l'énergie et l'eau potable. Cette situation engendre plusieurs conséquences tant pour les services administratifs, le secteur informel, et les populations de tous les secteurs de la ville sont dans l'obscurité totale la plupart du temps la nuit tombée.

Pour les utilisateurs, en dépit de plusieurs motifs de leur grogne, les factures d'eau et d'électricité sont à la hausse alors qu'ils n'utilisent pas pendant les temps de coupure. La ligue des consommateurs a reçu des centaines de plaintes relatant l'augmentation des factures d'eau et d'électricité. Selon Rasmané Ouedraogo, président de la ligue des consommateurs, la SONABEL doit purement et simplement abandonner sa nouvelle technique de facturation.

Malgré les multiples explications données par les responsables desdites sociétés, la population reste toujours sur sa faim. Cette crise énergétique et aquatique au pays des Hommes Intègres pourrait résulter du manque de compétitivité vis-à-vis de ces deux structures. La solution pourrait être dans l'énergie solaire.

BATIO

Sources : RFI.fr et le Faso.net

Content created and supplied by: Batio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires