Sign in
Download Opera News App

 

 

Impressionnant! Ces gènes dans le cerveau qui s'expriment après la mort

Selon le journal Canadien ''msn'', dans les heures qui suivent la mort d'une personne, l'expression des gènes de certaines cellules du cerveau augmente, affirment des scientifiques américains. Dans leurs travaux, le Dr. jeffrey Loeb et ses collègues de la faculté de médecine de l'université de l'Illinois à Chicago ont analysé l'expression des gènes dans les tissus célébraux frais, qu'ils ont prélevé à plusieurs moments lors d'une chirurgie cérébrale de routine, afin de simuler le délai post- mortem. Le délai post-mortem, c'est le temps écoulé entre la survenue de la mort et le moment de l'examen par le médecin légiste. Les chercheurs ont alors constaté que l'expression génétique de certaines cellules augmentait après ce délai. Ces gènes qualifiés de zombies par les chercheurs étaient spécifiques à un type de cellule ; ces cellules inflammatoire appelées cellules gliales. Ces cellules forment l'environnement immédiat des neurones et représentent environ 50% du volume du cerveau. L'équipe du Docteur Loeb a constaté que les cellules que les cellules globales se développent et produisent des appendices ressemblant à de longs bras pendant plusieurs heures après la mort. Cette découverte pourrait avoir des implications importantes pour la recherche médicale. En outre, son équipe a constaté que le schéma global d'expression des gènes dans les tissus cérébraux humains frais ne correspond à aucun des travaux publiés à ce jour sur l'expression des gènes cérébraux post-mortem de personnes ne souffrant pas de troubles neurologiques, allant de l'autisme à d'Alzheimer.

Content created and supplied by: VHM-INFOPLUS (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires