Sign in
Download Opera News App

 

 

Les réseaux sociaux et la vie privée: une équation difficile à résoudre malgré notre intelligence

Les choses concrètes sont plus importantes que les choses virtuelles ?

Nous pouvons nous demander au vu de l'évolution de ce monde.

Mais la réalité est tout autre car le virtuel rime notre vie de tous les jours jusqu'à un certain niveau , nous ne pouvons même pas faire la démarcation.

Et pourtant , il existe une limitation entre le monde virtuel et le monde réel.

Certaines personnes comprennent cela , mais par contre d'autres pensent que tout doit être mis en vitrine sur le net.

La vie privée a-t-elle un sens de nos jours avec cette histoire de réseaux sociaux ?

Tout es su à l'instant T par tout le monde . La rapidité, la spontanéité, le buzz, le scoop guide les faits et gestes des donneurs d'informations sans se soucier de l'effet sur le récepteur de l'information.

Dans l'administration publique , il est courant de voir des informations détournées de leur trajectoire normale pour se retrouver sur la toile sans qu'elles aient suivi la procédure normale.

Le plus grave c'est des annonces de décès sans scrupule , sans aisance , sans aucune forme de sensibilité . Tout se balance sur le net sans même tenir compte de l'État d'âmes des internautes.

Des annonces à couper le souffle, une agressivité ou une gravité dans le choc des informations de l'annonce.

Cette liberté d'expression ne doit pas s'opposer à la liberté de la vie privée d'autrui.

Cette publication fait de manière expresse a- t-elle suivi la procédure normale de hiérarchisation dans le domaine administratif ?

Cette publication a t-elle assentiment des parents du défunts pour être mise à la face du monde virtuel.

Avec internet on est sensé de dire et de constater que la vie privée n'a pas son sens.

Rien n'est caché avec internet , il est un couteau à double tranche.

Le monde a cette allure sera entièrement virtuel avec une dépendance accrue de l'information virtuelle.

Edmond kouassi ( Eddydy)

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires