Sign in
Download Opera News App

 

 

Travaux de Recherche : l’utilisation des pesticides, bientôt au centre d’un colloque à Bouaké

C’est autour du thème central « Mise en œuvre des politiques publiques et pesticides dans les Suds » que se tiendra du 26 au 29 octobre 2021 à Bouaké, un colloque international du Centre de Recherche pour le Développement (CRD) de l’Université Alassane Ouattara. L’information a été donnée le vendredi 17 Septembre 2021 lors d’une conférence de presse animée par le directeur adjoint du CRD, le Professeur Doudou Dimi Théodore, maître de recherche en sociologie de la santé. Ce colloque international qui réunira des chercheurs du monde entier, des spécialistes du monde agricole et des acteurs de la société civile qui œuvrent dans le domaine environnemental a pour objectif de présenter les résultats du projet « politiques publiques et pesticides en agriculture urbaine en Côte d’Ivoire (PoPPesci) », une recherche transdisciplinaire qui a mobilisé des sociologues, des anthropologues, des juristes, des politistes, des économistes et des géographes. 

Tout comme la conférence sur les pesticides en Afrique tenue en mai 2019 en Tanzanie qui a été marqué par un appel aux décideurs, celui de Bouaké, selon le conférencier, va s’inscrire dans cette dynamique car soutient-il les travaux de ce colloque s’achèveront par un appel aux décideurs. Le but de cet appel est d’aider à lever les obstacles à la mise en œuvre effective des politiques publiques sur les pesticides. Le conférencier du jour a surtout saisi cette occasion pour inviter tous les acteurs intéressés par cette thématique sur les politiques publiques et pesticides en agriculture à venir participer à ce colloque international organisé par le CRD et financé par l’agence française de développement dans le cadre du contrat de désendettement et de développement (C2D). Il a enfin rassuré qu’avec la situation de la COVID des dispositions pratiques sont prises pour faire barrière à cette pandémie. « L'équipe organisatrice de ce colloque a limité le nombre des participants à cents (100) en présentiel. Les autres pourront donc le suivre par visioconférence » a-t-il dit.

 

Auteur : N. Devinci

Vos partages et commentaire sont attendus

Content created and supplied by: N.Devinci (via Opera News )

Bouaké CRD

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires