Sign in
Download Opera News App

 

 

Le Secrétaire Exécutif du PASRES, Dr Sangaré Yaya ouvre les réflexions sur l’agriculture numérique

A l’entame de la Quinzaine du Numérique Educatif organisé par l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI), un atelier sur l’Agriculture Numérique qui a eu pour thème : le développement d’outils numériques adaptés aux agripeneurs et à la recherche rizicole a été organisé par l’Unité de Recherche et d’Expertise Numérique (UREN), le lundi 16 novembre 2020, dans les locaux de ladite université. Il avait pour but le partage d’expériences et des résultats obtenus des champs d’expérimentation de riz de l’UVCI, situés dans les villes de Bonoua et de Tiassalé.

Dr SANGARE YAYA, Secrétaire Exécutif du Programme d'Appui Stratégique à la Recherche Scientifique (PASRES), et parrain de ladite cérémonie s’est félicité de la tenue d’une telle réflexion axée sur les problèmes réels que rencontrent les agripreneurs et la population en général. Dans le déroulement de l’activité, le Dr SEMON Mandé a fait l’historique de ces champs d’expérimentation de riz de l’UVCI. Il a également, tout en montrant les difficultés qu’ils rencontrent, mis en exergue l’apport du numérique dans leurs pratiques rizicoles, afin d’obtenir de meilleurs résultats, pour arriver à la sécurité alimentaire en riz en Côte d’Ivoire.

Associée à cette présentation, une conférence inaugurale sur « les défis de l’agripreneur et la relance de l’autosuffisance en riz en Côte d’Ivoire », a été prononcée par le Professeur DIABATE Mory, membre du Conseil d’Administration de l’Agence de Développement du Riz (ADERIZ). Elle a ouvert les réflexions au sein de l’UREN qui ont abouti aux recommandations suivantes :

-        La création d’une équipe pluridisciplinaire ;

-        La mise en place de fablabs spécialisés dans le montage de machines rizicoles ;

-        La mise en place de robotique adapté à l’agriculture

-        La mise en place d’un cadre de collaboration et d’échanges entre les acteurs du secteur rizicole

Il est bon de noter que le secrétaire exécutif du PASRES, a relevé l’existence de Fonds pour la Science, la technologie et l’Innovation (FONSTI) destinés à valoriser les résultats des travaux de recherche, afin que ceux-ci puissent être bénéfiques aux populations.



Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

dr sangaré yaya

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires