Sign in
Download Opera News App

 

 

La "drogue liquide" ou "lean", une boisson américaine qui détruit plusieurs jeunes ivoiriens!

Quand on parle de consommation de drogue et de tout ce qui entoure cette substance nocive, on pense immédiatement aux différents types de drogue dure( cocaïne, cannabis, chanvre indien...) que nous connaissons mais en réalité, il y a pire que cela. Eh oui, au-delà de la poudre magique, il y a le liquide violet qu'on appelle la "lean" ou "l'héroïne liquide".

La lean est une boisson illégalement conçue à base de sirop pour la toux et de sprite. Un mélange est fait de telle sorte que le liquide devienne violet. Aux États-Unis, cette boisson a plusieurs connotations; on l'appelle codésprite, sizzurp, purple drink, styrofoam, dirty sprite...

Le gouvernement ivoirien lutte grandement contre la consommation des stupéfiants et le danger qu'ils ont sur la vie des adolescents. Malheureusement, la drogue liquide est peu connue mais elle est consommée en Côte d'Ivoire. On ne peut pas s'imaginer qu'une personne est en train de se droguer si elle sirote un jus dans un verre. Plusieurs jeunes à Abidjan connaissent cette boisson à base de codéine et de tramadol. On ne peut vraiment pas empêcher la jeunesse d'en consommer parcequ'on les produits à base de codéine s'obtiennent en pharmacie. Aucun vendeur en pharmacie ne peut penser qu'un homme viendra acheter un sirop pour aller concocter une mixture qui est aussi dangereuse que l'héroïne et la cocaïne.


J'ai fait ma licence en criminologie à l'université Félix Houphouët Boigny de Cocody. Mon but était d'investiguer sur les addictions de la jeunesse et la chose la plus dangereuse que j'ai pu constater, c'est qu'une grande partie de la population ne connaît pas la "lean", cette drogue liquide consommée par certains jeunes d'ici. Cette boisson est vantée par les artistes américains tels que Lil Wayne, Future, Drake et Wiz Khalifa. Le célèbre américain DJ Screw est mort d'une overdose de boisson codéinée en 2000.

Les autorités ivoiriennes doivent se pencher sur ces substances que consomme la jeunesse car plusieurs jeunes ivoiriens prennent ces substances qui sont loins d'être sans effet. Les organismes de lutte contre la drogue doivent mettre en place un système de sensibilisation qui pourra montrer aux élèves et étudiants le côté négatif de la drogue liquide. Aussi, les parents doivent être informés des ingrédients qui constituent cette boisson afin de controler le type de boisson que consomme leurs enfants.

Quant aux pharmacies, les agents qui s'y trouvent ne doivent plus vendre de sirop à base de codéine à un adolescent, même si celui-ci apporte une ordonnance. On peut vérifier la prescription des médicaments qui se trouvent sur le papier en appelant le parent pour confirmer l'achat de ces médicaments.

C'est de ces manières qu'on peut aider les jeunes à éviter la consommation des drogues liquides qui sont aussi dangereuses que les drogues dures.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires