Sign in
Download Opera News App

 

 

Oualas: " je n'ai pas vendu chawarma, j'ai travaillé dans un hôtel"


Oualas, de son vrai nom Tahar Lazrak, est né à Casablanca. Il débarque sur le sol ivoirien alors qu’il n’a que 2 mois, lorsque ses parents, tous deux Marocains, décident de s’y installer.

Entre le Royaume et la Côte d’Ivoire, impossible de faire un choix : il revendique haut et fort sa double culture. A le voir se glisser avec une aisance égale dans la peau d’un chauffeur de taxi, tantôt marocain, tantôt ivoirien, on le croit sur parole.



C’est à l’école, alors qu’il doit jouer un rôle dans une pièce de Molière, qu’il prend goût pour la scène. “Je suis un grand enfant qui vit son rêve”, admet-il. A l’inverse de nombre de ses comparses, ce trentenaire ne s’est pas fait connaître en postant des vidéos sur le Net.

C'est grâce à un ami, qu'il est programmé en première partie d’une ­comédie intitulée Chawarma Story, à l’affiche d’un théâtre à Abidjan.


Depuis ce jour, certaines personnes le considèrent comme un Libanais adepte du chawarma. C'est pour éclairer la lanterne de tout le monde qu'il a tenu ces propos: " je n'ai pas vendu chawarma, j'ai travaillé dans hôtel"

Toujours avec un ton humoristique, il dit à ses fans qu'il n'est pas ce vendeur de chawarma dont ils pensent, mais plutôt une personne qui a bossé Danube hôtel.

Sources : Hebdomadaire Gbich du jeudi 23 au mercredi 29 septembre 2021.

Content created and supplied by: Edmondethan (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires