Sign in
Download Opera News App

 

 

La scolarisation de la jeune fille : un sujet encore tabou dans certaines régions

La scolarisation des jeunes filles reste un sujet encore tabou chez certains peuples africains.

En effet, pour ces peuples la jeune fille a pour unique vocation le mariage. Ainsi, elle sera appelée à se marier, à fonder un foyer dans lequel elle doit s'occuper des tâches ménagères, des enfants et de la famille et assister son homme dans les travaux champêtre. Elle est un personnage secondaire qui, ne fait qu'obéir aux ordres de son mari et ne peut donc pas jouer le même rôle que lui ni avoir les mêmes compétences que lui. car elle demeurele sexe faible. De ce fait, ces peuples jugent inutile de la scolariser. Elle ne saurait d'aucune utilité sur les bancs de l'école, car cela serait une perte de temps.


En outre, la scolarisation de la jeune reste tabou parce que les parents ont peur que l'enseignement nouveau appelé communément"papiers de blancs" éloigne ces filles du droit chemin et des valeurs religieuses, culturelles et coutumières qu'ils leurs ont inculquer.

Toutefois cette conception des choses est caduque. Et la jeune tout comme le garçon a droit à l'éducation. C'est l'un des droits fondamentaux de chaque humain. Ainsi, pour résoudre ce problème, le ministère de l'éducation nationale doit organiser des campagnes de sensibilisation dans ces zones où la scolarisation des filles est quasi inexistante. Cela doit se faire par le biais d'illustrations de filles scolarisées qui sont aujourd'hui de grands cadre de ce pays et qui ont rehausser l'image de leur famille tout en conservant les valeurs qui leurs ont été préalablement inculquées.

Content created and supplied by: Hashinfo&vérité (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires