Sign in
Download Opera News App

 

 

Carmen Sama recadrée : "Il n’existe pas de pointeur qui dépense gratuitement sur une femme"

La veuve de Dj Arafat, Carmen Sama s'est récemment prononcée sur sa nouvelle vie après le décès de son mari Dj Arafat. Lors de l'interview, certains propos de Carmen Sama ont enflammé la toile et suscité plusieurs réactions.

En effet, le mode de vie de Carmen Sama fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes se demandant d'où probvient l'argent qu'elle utilise pour financer dépenses extravagantes.

Carmen a affirmé sans détour, qu'elle était financée principalement par ses prétendants qui sont nombreux d'ailleurs. l'influenceur Ivoirien Souleymane Kamagaté n'a pas du tout apprécie ces propos.

"Impactons positivement ! Quel conseil tu donnes à tes sœurs qui t’adule ? C’est vrai que c’est sa vie mais à partir du moment où ces propos sont relayés publiquement sur les réseaux sociaux, nous avons le droit de nous insurger contre ces propos afin que nos sœurs et nos filles ne se laissent pas influencer", a-t-il réagi sur son compte Instagram.

"Ne faites pas croire à nos sœurs et nos filles que pour vivre une belle vie, il faut se faire entretenir par des pointeurs. C’est possible pour nos sœurs et pour nos filles de vivre une belle vie en travaillant grâce à un business. Oui cela est très possible. Il n’existe pas de pointeur qui dépense gratuitement sur une femme. Vous courez un danger même de faire dépenser un homme sans avoir de rapport avec lui. Vous ne savez pas de quoi serait capable un homme dans cette situation pour se venger", a-t-il ajouté.

L'influenceur a également reconnu la franchise de Carmen Sama : "Néanmoins merci pour ta sincérité car beaucoup de nos sœurs et filles pensent que leurs idoles vivent de belles vies qu’elles présentent sur les réseaux sociaux grâce à leurs business qu’elles présentent pourtant au fond elles savent et on sait".

Content created and supplied by: Augustinfos (via Opera News )

carmen sama recadrée dj arafat

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires