Sign in
Download Opera News App

 

 

Quand écrire sa, ça ou çà ? Vous ne devriez plus vous tromper après lecture de cet article

Sa, ça ou çà ? Vous ne ferez plus de confusion après avoir lu ça.

Il n’est pas rare de recevoir un message électronique ou de lire sur les réseaux sociaux « s’est compris) ou « Sa va ». Ces fautes courantes sont pourtant très faciles à éviter. Vous ne devriez plus faire de confusion après lecture attentive de cet article.

Sa et ça ?

"Sa" est un adjectif possessif. Adjectif, il s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie (il devient son devant un nom masculin et ses au pluriel) ; possessif, il exprime l’appartenance d’une chose à une personne ou à une autre chose, d’une personne à une autre. Il se comporte comme un déterminant. Par conséquent, il précède toujours un nom féminin singulier. Pour éviter de vous tromper, vous pouvez le remplacer par "ta" ou "ma". Si ça marche, alors, vous avez réussi !

Illustrations :

La femme de Laurent = sa femme (ma/ta femme)

La patte de la grenouille = sa patte(ta patte

La manche de la chemise = sa manche (ma /ta manche)

NB : Lorsque le nom féminin commence par une voyelle, il faut écrire son (Ex. : son arme, son équipe, son omniprésence).

‘’Ça’’ est un pronom démonstratif. Pronom, il remplace un nom ; démonstratif, il sert à présenter une chose par la situation ou le contexte. Il sert également à insister sur la chose en question. On peut le remplacer par cela.

Illustrations

Ça me plaît (un cadeau) = Cela me plaît

On ne dit pas ça = On ne dit pas cela

Ça va = Cela va.

NB : ‘’Ça’’ est beaucoup plus usité dans la communication orale. A l’écrit, il est plus approprié d’utiliser ‘’cela’’.

Quant à ‘’çà’’, c’est d’abord un adverbe de lieu. Synonyme de ‘’ici’’ ou ‘’là’’, il induit une notion d’éparpillement mais aussi de hasard. La phrase : « Venez çà ! » (Venez ici !) est une illustration parfaite du sens de çà. Mais cet adverbe n’est plus usité aujourd’hui que dans la locution ‘’çà et là’’ signifiant ici et là ; par-ci par-là, un peu partout ; à droite à gauche.

"Çà" désigne ensuite une interjection, utilisée pour appuyer une phrase, pour signifier une surprise, une exclamation ou une émotion. 

Exemples :

Ah çà ! ça me dépasse.

Çà, il faut que j’y réfléchisse encore.

Content created and supplied by: Le_Littéraire (via Opera News )

laurent =

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires