Sign in
Download Opera News App

 

 

Ecrire "Une rebellion" est une incorrection: découvrez la raison

Connaître les mots et surtout leurs graphies n'a jamais été une chose aisée pour tous ceux qui utilisent la langue française et qui se frottent quotidiennement à des épreuves d'orthographe. D'ailleurs, nombreux sont les élèves du primaire ou du premier cycle de notre système éducatif qui ont pour bête noire l'épreuve de dictée.

Cela vient généralement du fait que nos enfants ne se familiarisent pas à la lecture qui leur permet de découvrir les mots et voir comment ils sont orthographiés, toute chose qui fait qu'aujourd'hui, ils ne font qu'écrire ce qu'ils entendent.

C'est ce que nous constatons malheureusement avec le mot "rébellion". En effet, le sentiment d'indignation et de réprobation face à une situation ou le refus actif d'obéir à une autorité est dit ou écrit "rébellion" avec un accent aigu sur le premier "e" et non "rebellion" comme on peut le constater souvent.

Cette incorrection peut s'expliquer par le fait que dans les quatre premières éditions de l'Académie française, la graphie sans l'accent aigu sur le "e" était admis avant d'être remplacée par la graphie actuelle.

Il faut aussi préciser que bon nombre de locuteurs s'appuient sur le terme "rebelle" d'où dérive "rébellion" pour lui coller cette fausse graphie. En un mot , il faut écrire "une rébellion" et non "une rebellion".

Yves Martial

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires