Sign in
Download Opera News App

 

 

Des génies empêchent cet élève de se couper les cheveux

Mar3011212100

Image d'illustration. Source:briefly.co.za (internet)

Le fait est pour le moins inhabituel. On le sait tous, tous les élèves du secondaire public en Côte d'Ivoire ont l'obligation de se couper les cheveux très court, que l'on soit un garçon ou une fille. Mais J.J (nom d'emprunt), élève en classe de 3ème dans un lycée d'une des villes balnéaires de la Côte d'Ivoire n'est pas soumis à cette obligation. En effet cet élève que nous avons vu il y a une semaine à l'occasion d'un passage effectuée dans l'établissement qu'il fréquente, porte une grosse touffe de dreadlocks qui lui donne une allure de rasta.

Nos investigations menées sur places nous ont permis de découvrir, que JJ ne se coupe jamais les cheveux. La raison, selon nos sources au nombre desquelles certains élèves de son école est que c'est sur instruction de ses génies qu'il garde cette tignasse. Selon nos informateurs, l'élève tomberait malade chaque fois qu'on lui a coupé les cheveux. Et fait étonnant, cela repoussaient plus vite et plus abondamment qu'avant. À la question de savoir si garder de tels cheveux lui conférait des dons ou pouvoirs particuliers, la réponse donnée par nos sources est pour le moins laconique et ironique : " non sinon il n'aurait pas échoué au BEPC l'an dernier" nous apprend t-on.

L'administration de cette école a fini par accepter la situation devant la plaidoirie des parents qui veulent voir leur enfant aller à l'école avec ses cheveux. Nous avons appris qu'ils se sont engagés à entretenir les mèches de ce dernier afin qu'elles soient propres. Mais comment ? Nul ne le sait. Dans cette école, le cas J.J n'est plus une curiosité. Habitués qu'ils sont à le voir aller et venir et à beaucoup dormir en classe, avec certaines fois un air d'étranger perdu au milieu de nul part. C'est aussi cela les croyances africaines.

SRANKPAWA BOUAKE Mar3011212100

Abonne toi "+ Suivre", Partage, Commente et mets un like

Content created and supplied by: SRANKPA (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires