Sign in
Download Opera News App

 

 

Découvrez les limites de vitesse par type de véhicule et par zone en Côte d'Ivoire


Depuis un certain temps, on assiste à une croissance exponentielle de graves voire très mortels accidents de la circulation en Côte d'Ivoire. Ces accidents de la circulation sont dues en grande partie au non respect du code de la route et surtout le non respect des limites de vitesse par type de véhicule et par zone.


C'est pourquoi nous avons jugé utile d'écrire cet article pour attirer l'attention des automobilistes en particulier et du public en général sur les limites de vitesse par type de véhicule et par zone en Côte d'Ivoire dont leur respect va réduire considérablement le nombre d'accidents de la circulation dans notre pays.


Les limites de vitesse par type de véhicule et par zone en Côte d'Ivoire. Pour les véhicules légers, en agglomération, la limite de la vitesse est de 60 kilomètres à l'heure (60 km/h), 110 kilomètres à l'heure (110 km/h) sur les routes internationales et 120 kilomètres à l'heure (120 km/h) sur les autoroutes.


En ce qui concerne les autocars, la limite de la vitesse en agglomération est de 50 kilomètres à l'heure (50 km/h), 90 kilomètres à l'heure (90 km/h) sur les routes internationales et sur les autoroutes.


Quant aux camions PTAC moins de seize (16) tonnes, la limite de vitesse est 50 kilomètres à l'heure (50 km/h), 80 kilomètres à l'heure (80 km/h) sur les routes internationales et sur les autoroutes.


Enfin, pour les camions PTAC supérieur ou égal à seize (16) tonnes, la limite de la vitesse en agglomération est de 50 kilomètres à l'heure (50 km/h), 70 kilomètres à l'heure (70 km/h) sur les routes internationales et sur les autoroutes. Nous espérons que les automobilistes vont désormais respecter ces limites de vitesse par type de véhicule et par zone en Côte d'Ivoire, gage de la réduction de façon considérable du nombre d'accidents de la circulation dans notre pays.



OUATTARA Yaya

Content created and supplied by: Ouattarayayaderkaiser (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires