Sign in
Download Opera News App

 

 

Makosso interpelle: "attention aux propos sur internet, évitons ceux qui disent de casser les papos"

L'actualité est dominée par l'interpellation par la police de la cyberactiviste à la vidéo qui a malheureusement causé des violences contre les ressortissants nigériens.

Aux dernières nouvelles, ce samedi 22 mai 2021, l'on apprend que la dame est condamnée à 5 années de prison et écope d'une amende de 2 millions de francs cefa.

Face au verdict dans le jugement de cette affaire qui a incité à la xénophobie, le révérend Makosso a interpellé les cyberactivistes.

Il explique que face au danger, les politiciens qu'ils défendent pour la plupart ne lèveront pas le petit doigts pour les épargner des sanctions de la loi. Car comme on dit, nul n'est au-dessus de la loi.

"Je demande à tous les cyberactivistes activistes politiques de faire très attention.

Tu défendras un homme politique en prenant tous les risques de ta vie et prendre la haine de ses opposants mais à la moindre erreur et écart tu seras seul, toi et ta famille à payer et pleurer.

Pour l'intérêt du peuple documentons nous sur les lois du numérique car nous serons plutôt la cible vu notre influence.

Les abonnés qui vous disent casse les papos sont les plus maudits de la terre car le jour de tes malheurs c'est là que tu comprendras qu'ils ne sont que des comptes et non de personnes. Alors attention."

N'oubliez pas de partager l'article et suivez nous pour ne rien rater des Juteuses infos sur vos stars préférées.

Content created and supplied by: InfoJuteuse (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires