Sign in
Download Opera News App

 

 

Ghana: la police demande de l'aide à la population pour arrêter les assassins d'un homme de 61 ans

La police de la région Occidentale du Ghana fait appel aux habitants pour l'aider à arrêter les assassins d'un homme de 61 ans.

Le lundi 12 avril 2021, un homme de 61 ans qui revenait de la banque en compagnie de sa femme sera tué froidement par des individus non identifiés au cours d'un vol à mains armées, à Takoradi, ville du Sud-Ouest du Ghana, à proximité de la Côte d'Ivoire.

Selon les faits, les assassins auraient suivis l'homme qui revenait tout juste de la banque où il était allé, en compagnie de sa femme, pour des affaires. Ils l'ont ensuite rattrapé, l'ont volé puis lui ont tiré une balle dans la poitrine. La victime, Charles Kwaku Agyarko, qui venait juste de rentrer de Suisse, sera déclaré mort à l'hôpital de Takoradi.

Selon Olivia Adiku, officier des relations publiques, la police aurait besoin d'informations crédibles de la part de la population pour accélérer ses enquêtes. Car bien qu'elle ait quelques informations sur ce qui s'est passé et quelques pistes, elle n'a toujours pas de suspect.

« Nous aimerions inviter les membres du public à nous aider avec des informations. Cela s'est produit pendant la journée, et je suis sûr que quelques personnes ont peut-être recueilli des informations qui nous aideront dans nos enquêtes. Nous leur faisons appel, quelle que soit la taille des informations, si elles sont crédibles, elles nous aideront dans nos enquêtes… Pour l’instant, aucune arrestation n’a été effectuée, mais nous avons quelques pistes que nous suivons, et nous espérons que très bientôt, nous pourrons procéder à des arrestations », a-t-elle déclaré.

La coopération de la population pourrait donc aider la police à vite mettre la main sur les assassins de ce vieil homme.

Adams Mohamed

Content created and supplied by: Adams_Mohamed (via Opera News )

ghana olivia adiku

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires