Sign in
Download Opera News App

 

 

Annulation du mandat de la CPI contre Simone: elle explique tout dans un témoignage à l'église

La journée du jeudi 29 juillet 2021 a été une journée de gloire pour Simone Ehivet Gbagbo qui a reçue une très bonne nouvelle. La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé l'abandon du mandat d'arrêt contre elle dans l'affaire de crimes contre l'humanité perpétrés lors des violences post-électorales ivoiriennes de 2010 à 2011. C'est depuis le 29 février 2012 que la "chambre préliminaire III" avait établi un mandat d'arrêt contre l'épouse de Laurent Gbagbo. Le gouvernement ivoirien n'avait pas voulu qu'elle soit transférée dans ce lieu . Ce jeudi 29 juillet 2021, Simone Ehivet a appris en plein culte d'adoration du Seigneur qu'il n'y a plus de poursuites de la CPI contre elle. Dans une vidéo publiée sur sa page ce même jeudi vers 23h30, elle a décidé de rendre un témoignage très édifiant que voici:

<<Je rend gloire à Dieu car pendant que le pasteur prêchait, Dieu était entrain d'agir dans ma vie. En plein enseignement, on me dit à l'oreille que la CPI vient d'annuler son mandat contre toi. J'étais à Odiénné lorsque la CPI quand on m'a annoncé que la CPI avait lancé un mandat d'arrêt contre moi, et qu'il fallait qu'on me prenne pour m'emmener à la Haye. Ça été chaud, on a prié, mes avocats ont plaidé et le gouvernement ivoirien a décidé qu'on emmène plus personne d'ici à la CPI.

Cependant, le mandat était toujours là et la CPI refusait de l'annuler. J'ai été jugée et acquittée mais la CPI continuait de me reclamer. Depuis 3 ans, je ne peux pas sortir de la Côte d'Ivoire. Quand le président Gbagbo a été acquitté, j'ai dit à mon avocat qu'il faut que quelquechose soit fait. Il est même parti à la Haye mais on ne m'ouvrait toujours pas la route. Hier même, mes filles et moi avions parlé de cela et voilà que tout de suite, en plein culte, on me dit que c'est madame le procureur de la CPI elle-même qui a fait la demande auprès des juges de la CPI et ils ont décidé ce jeudi 29 juillet 2021 de tout annuler.je rend gloire à Dieu>>. C'est un grand témoignage qu'a rendu l'ex première dame de la Côte d'Ivoire. Elle est persuadée que Dieu a entendu ses prières. Il lui a fait grâce afin qu'elle soit totalement libre de tous mouvements. Elle n'était pas autorisée à sortir du territoire nationale et voilà qu'aujourd'hui, il n'y a plus de mandat à son encontre. Le plus intéressant dans cette affaire est que c'est en plein culte d'adoration à Dieu que ce miracle s'est produit. Cette décision vient raviver l'espoir de certaines personnes qui peinent à croire que Dieu peut les sauver des situations très compliquées. Simone Ehivet Gbagbo est totalement libre et c'est une autre victoire pour le FPI dont elle est la deuxième vice-présidente.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

CPI

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires