Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : des chauffeurs de taxis utilisent le gaz butane comme carburant, voici les dangers

En Côte d'Ivoire, le milieu du transport est gangrené par un nouveau phénomène qui est sans doute un véritable danger pour les populations et les autorités.

L'explosion d'un véhicule de transport en commun, communément appelé wôrô-wôrô dans la capitale économique ivoirienne Abidjan plus précisément dans la commune de Yopougon il ya quelques mois, a accassioner la mort de trois personnes et occasionné des dégâts matériels importants.


Selon des témoins sur place, l' utilisation du gaz butane comme carburant par le conducteur du véhicule serait à l'origine de ce accident.

En effet, la législation ivoirienne se prononce sur ce cas de figure: " La loi n° 92- 469 du 30 juillet 1992 de la république de côte d'Ivoire condamne l'utilisation du gaz butane à des fins de carburant par les véhicules d'une peine d'emprisonnement de quinze jours à un an et/ou d'une amende de 100.000 à 500.000 FCFA". Cette loi pourrait être vigoureusement appliquée par le gouvernement ivoirien les jours à venir.

Et une précision avait été faite par les autorités sur l'objectif visé pour améliorer les choses dans ce domaine.

À l'issue du Conseil des ministres du mercredi 28 avril 2021, le porte-parole du Gouvernement, le Ministre Amadou Coulibaly, avait indiqué, que le Ministère des Transports travaille à assainir le milieu, de façon générale.


"Vous avez l’utilisation des tricycles aujourd’hui, dans le secteur du Transport alors que ces engins n’ont pas l’autorisation du ministère des Transports. Le ministère travaille et très bientôt, nous aurons un ensemble de mesures pour assainir le secteur des transports", à t'il fait savoir.

Depuis lors quelles décisions où mesure concrètes ont été prises par le gouvernement pour lutter où réprimer les contrevenants ? Sous nos yeux, les mêmes pratiques se poursuivent aux yeux et aux sus de tous sans que rien ne soit fait.

Content created and supplied by: LaMontagneInfo (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires