Sign in
Download Opera News App

 

 

Drame au Burkina: quelques jours après la mort de son ex copain, elle se donne la mort par pendaison

Une jeune fille s'est suicidée après avoir été accusée d'avoir mis fin aux jours de son copain au Burkina Faso.

(Image d'illustration d'une fille pendue)

Se donner la mort soi-même, que ça soit par pendaison ou autre, est l'une des pires choses que l'on peut faire dans la vie car le suicide n'a jamais rien résolu dans la vie et ne résoudra rien non plus. Et pourtant, c'est ce que cette fille du nom de STN de nationalité béninoise a malheureusement fait.


Les faits se sont déroulés dans la journée du lundi 17 mai 2021 à Kalibouli, commune de Partiaga, province de Tapoa, à l'ouest du pays. En effet, serveuse dans un maquis à Boungou, STN s'est donnée la mort par pendaison. Et d'après les informations rapportées, après avoir été désigné comme coupable de la mort de son ancien concubin identifié comme AS, passé de vis à trépas le 14 mai 2021 , la jeune demoiselle a disparu sans laisser aucune trace. À cette occasion, des avis de recherche furent lancés et malheureusement, le lundi dernier, STN a été retrouvée morte par pendaison sous un arbre dans une broussaille située entre la localités de Kalibouli et celle de Nadiabonli.


Et toujours selon les médias locaux, la jeune fille STN avait une liaison avec le jeune AS. Cependant, cette relation n'était vue de bon œil par les parents du jeûne AS car STN ne fréquentait pas un lieu exemplaire et religieux, c'est-à-dire le maquis. Ils ont donc proposé une autre fille de la localité à leur fils pour le mariage. Une chose que ce dernier a accepté. Une nouvelle que STN a apprise par le biais des ouï-dire et a eu du mal à la digérer. Et les choses sont allés très vites entre les deux amants.


Sources:

https://www.wakatsera.com/tapoa-une-jeune-fille-se-donne-la-mort-par-pendaison/

Content created and supplied by: Balamba (via Opera News )

burkina

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires