Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina Faso : viole d'une mineur de 14 ans, les détails

Accusé d'enlèvement de mineur et attentat à la pudeur, K. Sila, résidant dans la cité de Banky, s'est exprimé devant les juges de la chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Degougou, le lundi 15 mars 2021. Il lui est reproché d'avoir gardé chez lui pendant trois jours, D.A, âgée de 14 ans et entretenu à plusieurs reprises des relations sexuelles avec elle.

Les faits, selon les explications du tribunal, le remontant du 1er mars dernier lorsque D.A, qui vivait avec sa tante, partait pour acheter des condiments. Elle a été aperçue par K. Sila qui, auparavant lui faisait les yeux doux. Ce dernier invite la petite à découvrir sa maison. Ce qu'elle exécuta en ignorant ce que lui attendait.

Une fois à l'intérieur de la maison, un premier rapport sexuel a été entretenue. La mineure à la barre a avoué qu'après l'acte, elle saignait et elle craignait une grossesse. C'est pourquoi elle n'a pas voulu repartir chez elle. Chose qui profitait à K. Sila, qui durant les trois jours, a pu entretenir jusqu'à six rapports sexuels avec la fillette.

Las d'attendre, la famille a lancé des avis de recherche à travers une radio et à la Gendarmerie. K. Sila à la barre a reconnu les faits d'enlèvement et attentat à la pudeur. Pour se justifier, il a affirmé que c'est la fille qui refusait de rentrer chez elle.

Donc, pris de peur au regard du temps que la mineure a passé chez lui, il lui aurait proposé de d'appeler sa tante. C'est ainsi que le 3 mars 2021, la jeune fille a été retrouvé et Sila mis aux arrêts. Reconnu coupable d'enlèvement de mineur et attentat à la pudeur, l'accusé a imploré la clémence du tribunal, car chômeur et en quête d'emploi. Il a été néanmoins condamné à une peine d'emprisonnement de 18 mois dont 4 mois ferme et une amende de 250.000 F FCA.

Source : le journal, Sidwaya, numéro 9352 du jeudi 18 mars 2021.

Content created and supplied by: Batio (via Opera News )

D.A K. Sila

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires