Sign in
Download Opera News App

 

 

Tabaski : les vœux du Procureur Ange Kessi aux Musulmans

Ange Kessi Kouamé, procureur militaire


Le Commissaire du gouvernement, le général Ange Kessi Kouamé, n’est pas resté indifférent ce mardi 20 juillet qui marque la célébration de la tabaski en Côte d’Ivoire. Entre les nombreuses enquêtes qu’il mène en ce moment sur le territoire nationale pour extirper les ripoux et assainir le milieu des forces de défense et de sécurités, il a tenu à manifester ses vœux à l’endroit de la communauté musulmane.

« Je souhaite à toute la communauté musulmane une excellente fête de la tabaski », écrit le procureur militaire avant d’ajouter ceci sur son compte Facebook : « que tous vos vœux de bonheur, de réussite, et de santé se réalisent au nom du tout puissant et miséricordieux Allah ». Comme il fallait s’y attendre, ses Followers qui ont apprécié cette sortie ont laissé à leur tour des commentaires de remerciement. Ainsi, pouvait-on lire entre autres : « merci et bonne fête à vous l’infatigable promoteur du respect des droits de l’homme. Dieu vous bénisse », « merci du plus profond de mon cœur pour ce travail que vous faites pour la Côte d’Ivoire », « que Dieu vous accorde encore beaucoup d’années pour toujours rendre justice », etc.

Rendre "justice". Le mot est lâché face au feed-back qui est fait après les vœux du procureur militaire Ange Kessi Bernard. Car ces derniers mois, l’homme est au front à cet effet, traquant les éléments des forces de l’ordre qui abusent de leur autorité pour brimer les faibles. Le dernier fait d’arme en date est la mise aux arrêts d’un Commissaire de police et deux de ses adjoints, en service à Soubré. Ces hommes de loi se seraient rendus coupables de meurtre d’un civil dans les locaux du Commissariat.

 

Saint-Claver Oula

Content created and supplied by: Saint_Claver_Oula (via Opera News )

kouamé tabaski

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires