Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire/Justice : les procès liés au jeune décapité et d'Al Moustapha toujours attendus

La dernière crise électorale en Côte d'Ivoire a fait plus de quatre-vingts victimes avec un assassinat qui a particulièrement choqué plus d'un, notamment la décapitation du jeune N'guessanToussaint à Daoukro.

Invité le mercredi 9 décembre 2020 sur la chaîne de télévision Life TV, à l'émission Life Talk, le Procureur de la République de Côte d'Ivoire, M. Richard ADOU s'est prononcé sur les nombreuses tueries, et avait déclaré qu'aucun crime ne restera impuni, et que la justice fera son travail. Mais, plus de deux mois après la présidentielle, l'on constate un silence sur ces dossiers judiciares.

A cette même occasion, M. Richard ADOU avait aussi fait savoir que M. Al Moustapha sera devant la justice pour répondre de ses actes relatifs à ses menaces proférées à l'encontre des chrétiens catholiques qui avaient décidé de marcher pour la paix. Ces faits remontent à janvier 2020, mais ce procès tarde à avoir lieu.

Face à ces sentiments de tergiversations devant ces dossiers judiciares aussi importants, quelle image le citoyen lambda pourrait-il avoir de la justice ivoirienne ? Cet état de la chose judiciaire pourrait-il reconclier le peuple avec sa justice ?


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

côte d'ivoire côte d'ivoire/justice d'al moustapha richard adou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires