Sign in
Download Opera News App

 

 

Port-Bouët : un escroc déguisé en victime se fait demasquer par une vendeuse

[Illustration]

Hier vendredi 09 Avril 2021, des habitants de la commune de Port-Bouët ont assisté à un fait choquant et sidérant. Un escroc qui a pour stratégie de se faire passer pour une victime afin de soutirer de l'argent a des individus s'est fait prendre par son propre piège.

On aura tout vu! Manifestement à Abidjan, chacun a sa propre façon à lui de gagner son pain quotidien. Tandis que certaines personnes remuent ciel et terre dans le but de gagner leur pain quotidien à la sueur de leur front, d'autres par contre préfèrent s'adonner à la facilité en ayant recours à des techniques beaucoup plus subtiles et rusées. Parfois très doués dans ce domaine, certains d'entre eux sont capables d'émouvoir leurs proies en très peu de temps en leur racontant des histoires à dormir debout tout en se faisant passer pour des victimes. Mais hier soir, l'un d'entre eux s'est fait prendre par son propre piège. 

La scène a eu lieu dans une cours à Port-Bouët plus précisément à Gonzague dans le quartier dit "le Kpalo". C'était aux environs de 16 h 30 qu'un jeune homme âgé d'environs 25 ans est entré dans une cours. Il portait un casque blanc avec un gilet de couleur vert-noire. Une fois dans la cours ce dernier se mit à supplier les femmes de la cours de lui venir en aide sous pretexte qu'il aurait été victime d'une agression.

Selon ce qu'il a confié aux femmes, il serait allé travailler en tant qu'électricien dans un chantier à Grand-Bassam. Sur son chemin de retour, des malfaiteurs lui seraient tombés dessus et lui auraient volé tout son argent. Poursuivant son histoire, celui-ci a également signifié qu'il a dû marcher des kilomètres pour arriver là et qu'il avait simplement besoin de transport pour retourner d'où il venait.

Saisies de vive compassion pour la pseudo-victime, ces femmes étaient sur le point de lui donner de l'argent lorsqu'une vendeuse du quartier a fait son apparition sur la scène. Choquée de voir le jeune homme demander de l'argent à ces pauvres dames celle-ci l'a lorgné pendant longtemps avant de s'écrier de la manière suivante : "Toi encore! Mais tu es puissant hn! Donc depuis la l'argent de transport n'est pas encore arrivé ?"

Ayant certainement reconnu la vendeuse, le jeune homme a immédiatement pris la poudre d'escampette sans crier gare. Prenant ensuite la parole, la vendeuse a révélé avoir croisé ce même jeune homme avant-hier au "quartier éléphant", un quartier situé à quelques distances de celui mentionné précédemment, et lui a même tendu un billet de 1000 francs CFA pour son transport.

Grands comme enfants, tous étaient laissés sans voix après avoir écouté les révélations de la vendeuse. Faites attention aux personnes à qui vous donnez votre argent. Car il existe des personnes qui sont capables de vous émouvoir au point de vous soutirer votre dernier sou qui vous reste.

La_Voix_Du_Ghetto

Content created and supplied by: La_Voix_Du_Ghetto (via Opera News )

port-bouët

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires